European Central Bank - eurosystem
Options de recherche
Page d’accueil Médias Notes explicatives Recherche et publications Statistiques Politique monétaire L’euro Paiements et marchés Carrières
Suggestions
Trier par

Un euro numérique

Le but de nos travaux est de veiller à ce que, à l’ère numérique, les ménages et les entreprises aient toujours accès à la forme de monnaie la plus sûre : la monnaie de banque centrale.

Christine Lagarde, présidente de la BCE

Un euro numérique serait l’équivalent des billets en euros sous forme dématérialisée. Cette forme de monnaie électronique serait émise par l’Eurosystème (la BCE et les banques centrales nationales de la zone euro) et accessible à tous, ménages comme entreprises.

Un euro numérique existerait parallèlement aux espèces, sans les remplacer. Il constituerait une solution de paiement supplémentaire, plus facile à utiliser, et contribuerait à l’accessibilité et à l’inclusion.

Questions fréquemment posées sur un euro numérique


Pourquoi créer un euro numérique ?

Un euro numérique vous permettrait d’effectuer vos paiements quotidiens rapidement, facilement et en toute sécurité. L’un des principaux objectifs d’un euro numérique émis par l’Eurosystème serait de constituer un point d’ancrage à l’ère numérique, une forme de bien public. Il pourrait encourager l’innovation financière et améliorer l’efficacité globale du système de paiement. 

Rapport sur un euro numérique

De quoi s’agirait-il ?

Un euro numérique ne sera un succès que si les Européens l’utilisent au quotidien. La conception de l’euro numérique est par conséquent très importante et doit faire en sorte qu’il puisse apporter une valeur ajoutée aux solutions déjà disponibles. Les experts de l’Eurosystème ont défini plusieurs exigences fondamentales pour un euro numérique, telles que l’accès, la robustesse, la sécurité, l’efficacité, le respect de la vie privée et la légalité. Ces exigences nous aideront à établir les caractéristiques de l’euro numérique. 

Objectifs principaux et réflexions conceptuelles

Sera-t-il géré par la BCE ?

Pendant de nombreuses années, les banques centrales ont fourni la base monétaire (les espèces, par exemple) et le secteur privé a proposé des solutions de paiement aux consommateurs (comme les cartes de crédit). Puisqu’un euro numérique serait, en définitive, garanti par la BCE, il permettrait de conserver ce fonctionnement hybride. Les consommateurs peuvent, à tout moment, convertir la monnaie privée (de banque commerciale) en monnaie publique (de banque centrale), en utilisant cette dernière pour les paiements.

Approches techniques et organisationnelles

Nous accordons de l’importance à vos besoins et à vos avis

Nous nous sommes engagés à impliquer le public dans la mise au point d’un euro numérique. Des études montrent que les préoccupations principales du public sont une large acceptation, la facilité d’utilisation, le coût peu élevé, la rapidité, la sécurité et la protection des consommateurs. Les commerçants privilégient quant à eux le coût peu élevé, la facilité d’utilisation et l’intégration au sein des systèmes existants.

Consultation publique sur un euro numérique

Et maintenant ?

Nous échangerons avec les instances européennes et leur communiquerons régulièrement nos conclusions. Les ménages, les commerçants et le secteur des paiements seront également impliqués.

Fabio Panetta, membre du directoire de la BCE

Nous avons désormais entamé les discussions sur les caractéristiques que pourrait avoir l’euro numérique. Cette phase d’étude, qui durera environ deux ans, a commencé en octobre 2021 et prendra fin en octobre 2023.

Nous nous intéressons à la conception de l’euro numérique, à sa distribution aux commerçants et au public ainsi qu’à ses effets sur le marché et aux modifications qu’il faudra peut-être apporter à la législation européenne.

Au terme de cette phase d’étude, nous déciderons s’il convient d’entamer la mise en place d’un euro numérique.

ÊTES-VOUS UN PROFESSIONNEL DU SECTEUR FINANCIER ?
Découvrez le rôle des groupes de marché, les travaux d’expérimentation et les documents techniques

Nous analysons les avantages et les défis d’un euro numérique

Euro numérique et crypto-actifs

Les crypto-actifs diffèrent fondamentalement de la monnaie de banque centrale : leur prix étant souvent volatil, il est difficile de les utiliser comme moyens de paiement ou comme unités de compte, et ils ne sont pas garantis par une institution publique. Un euro numérique inspirerait autant confiance que les espèces, puisque, comme elles, il serait garanti par une banque centrale.

Note explicative : Qu’est-ce que le bitcoin ?

Euro numérique et investissements

L’euro numérique est destiné à être un moyen de paiement et non une forme d’investissement. Nous cherchons à éviter des mouvements massifs et soudains de dépôts bancaires vers l’euro numérique, qui pourraient perturber l’octroi efficace, par les banques, de prêts aux consommateurs et aux entreprises et, potentiellement, déstabiliser le système bancaire en période de tensions financières. 

Euro numérique et évolution du système financier

Un nouvel horizon pour les paiements européens

Les paiements sont en pleine mutation, et les banques centrales ont un rôle fondamental à jouer dans ce processus. Les paiements européens doivent pouvoir s’appuyer sur un marché concurrentiel et innovant, en mesure de répondre à la demande des consommateurs tout en préservant la souveraineté européenne. Nous avons donc défini une stratégie globale pour les paiements à l’ère numérique.

Notre stratégie relative aux paiements de détail

Podcast

Podcast de la BCE : l’heure de l’euro numérique a-t-elle sonné ?

Qu’est-ce qu’un euro numérique ? Quels en seraient les avantages et comment modifierait-il nos habitudes de paiement ? Quand pourrait-il être disponible ? Nous évoquons ces questions, et d’autres, avec Ulrich Bindseil, qui est en charge des infrastructures de marché et des paiements à la BCE.

Podcast
VOIR AUSSI

En savoir plus sur l’euro numérique

Foire aux questions

Quelles seraient les conséquences de l’émission d’un euro numérique pour le secteur bancaire ? Pourquoi la BCE propose-t-elle de plafonner les dépôts de « niveau 1 » ? Nous répondons en détail à ces questions, et à beaucoup d’autres.

Questions fréquemment posées sur l’euro numérique

L’importance de la protection de la vie privée

Nous envisageons différentes solutions pour protéger la vie privée sans pour autant compromettre la lutte contre les activités illégales.

Analyse de techniques de renforcement de la confidentialité
NOT AN EXPERT? CHECK OUT OUR EXPLAINER
LEARN MORE
Qu’est-ce que la monnaie ?

Toutes les pages de cette section