Billets endommagés

Des billets en euros authentiques et de très bonne qualité sont le garant de la confiance du public. C’est la raison pour laquelle les banques centrales nationales vérifient l’authenticité de tous les billets et s’assurent qu’ils ne sont pas endommagés ou sales avant de les remettre en circulation.

Les BCN disposent, pour la vérification des billets qui leur sont renvoyés, de machines en permettant un traitement entièrement automatisé. Ces machines trient les billets afin de maintenir un niveau élevé de qualité. En 2010, les BCN ont jugé quelque 5,8 milliards de billets impropres à la circulation et les ont remplacés. Les billets salis ou endommagés sont détruits.

Les billets en euros endommagés ou mutilés (par exemple brûlés partiellement, déchirés ou décomposés) et remplissant certains critères sont échangés par les banques centrales nationales de la zone euro. Ainsi, une BCN remplace tout billet en euros endommagé si vous lui présentez plus de la moitié d’une coupure ou si vous pouvez prouver que la partie manquante (plus grande que la moitié) du billet a été détruite. Les billets endommagés ou mutilés intentionnellement ne sont pas remboursés.

En principe, l’échange est gratuit. Des frais sont facturés pour les billets qui ont été accidentellement endommagés par suite de l’activation d’un dispositif antivol.

Pour en savoir plus, veuillez vous référer à :

Vous trouverez l’adresse postale de votre banque centrale nationale sur son site Internet.