European Central Bank - eurosystem
Options de recherche
Page d’accueil Médias Notes explicatives Recherche et publications Statistiques Politique monétaire L’euro Paiements et marchés Carrières
Suggestions
Trier par

Faces nationales

2 euros

Allemagne

Des fonctionnaires et des experts en numismatique ont sélectionné trois graphismes pour les pièces allemandes en euros. Pièces de 1 euro et 2 euros : sur ces pièces figure l’aigle, symbole traditionnel de la souveraineté allemande, entouré des étoiles symbolisant l’Europe. Ce motif est l’œuvre de Heinz et Sneschana Russewa-Hoyer. Gravure sur la tranche de la pièce de 2 euros : EINIGKEIT UND RECHT UND FREIHEIT (Unité, Droit et Liberté) et une représentation de l’aigle fédéral.

Allemagne

Andorre

Andorre a signé un accord monétaire avec l’Union européenne le 30 juin 2011. En conséquence, Andorre peut utiliser l’euro comme monnaie officielle et émettre ses propres pièces en euros. Toutes les pièces représentent les douze étoiles du drapeau de l’Union européenne.

La pièce de 2 euros montre les armoiries d’Andorre avec la devise « VIRTUS UNITA FORTIOR » (la vertu unie est plus forte). Gravure sur tranche de la pièce de 2 euros : 2**, répété six fois.

Andorre

Autriche

L’Autriche a décidé de produire une série de pièces représentant des fleurs, des styles architecturaux et des personnages éminents de son histoire. Les dessins ont été choisis par un panel national et soumis à une enquête d’opinion. Ils ont été conçus par l’artiste autrichien Josef Kaiser. Sur cette pièce figure un portrait de la pacifiste Bertha von Suttner, qui a symbolisé les efforts en faveur de la paix déployés par l’Autriche pendant plusieurs décennies. Gravure sur la tranche de la pièce de 2 euros : 2 EURO *** répété quatre fois, orienté alternativement de bas en haut et de haut en bas.

Autriche

Belgique

Le graphisme des pièces en euros de la Belgique est l’œuvre de Jan Alfons Keustermans, directeur de l’Académie municipale des Beaux-Arts de Turnhout. Trois séries de pièces sont en circulation. Elles ont toutes cours légal.

La première série représente le roi Albert II sur la partie interne de la pièce, tandis que le monogramme royal (un « A » majuscule sous une couronne) placé au centre de douze étoiles, symbolisant l’Europe, et l’année d’émission apparaissent sur la partie extérieure des pièces.

La Belgique a légèrement modifié le graphisme de ses pièces en 2008 pour se conformer aux orientations de la Commission européenne. Les pièces de la deuxième série représentent également l’effigie du roi Albert II, mais le monogramme royal et l’année d’émission figurent désormais sur la partie interne des pièces, de même que la marque d’atelier et le code pays de la Belgique (« BE »).

En 2014, la Belgique a introduit la troisième série de pièces en euros, qui représentent l’effigie du roi Philippe, le monogramme royal (« FP ») et le code pays de la Belgique (« BE »). Les marques d’atelier apparaissent de chaque côté de l’année d’émission.

Gravure sur la tranche de la pièce de 2 euros : 2**, répété six fois, orienté alternativement de bas en haut et de haut en bas.

Belgique

Chypre

Les pièces de 1 euro et 2 euros représentent une idole cruciforme datant de la période chalcolithique (3000 avant J.-C.). Cet exemple caractéristique de l’art préhistorique de l’île illustre la place de Chypre au cœur de la civilisation et de l’antiquité.

Chypre

Cité du Vatican

Cinq séries de pièces émises par la Cité du Vatican sont en circulation. Elles ont toutes cours légal.

La première série, à l’effigie de feu sa Sainteté le pape Jean-Paul II, a été mise en circulation entre 2002 et 2005.

La deuxième série, mise en circulation entre juin 2005 et mars 2006, représente les armoiries du cardinal camerlingue, le chef d’État intérimaire de l’État de la Cité du Vatican, portant l’emblème de la Chambre apostolique dans la partie supérieure. Les termes « SEDE VACANTE » forment un demi-cercle le long de la partie supérieure de ce dessin. On y voit également l’année d’émission en chiffres romains (« MMV »). Le nom du graveur, « D. LONGO », se trouve sur le côté inférieur gauche du dessin placé au centre, tandis que les initiales des différents artistes figurent sur le côté inférieur droit, à savoir « MAC inc » (1 cent(ime) et 20 cent(ime)s), « LDS inc » (2 cent(ime)s et 50 cent(ime)s), « ELF inc » (5 cent(ime)s et 1 euro) et « MCC inc » (10 cent(ime)s et 2 euros).

La troisième série, émise entre avril 2006 et décembre 2013, représente sa Sainteté le pape Benoît XVI. À gauche figurent les initiales « D.L. » de la dessinatrice.

La quatrième série, émise en janvier 2014, montre sa Sainteté le pape François.

La cinquième série, qui a été mise en circulation en mars 2017, représente les armoiries du souverain de la Cité du Vatican, sa Sainteté le pape François.

Sur les pièces de chaque série figurent les douze étoiles du drapeau européen, les mots « CITTÀ DEL VATICANO », l’année d’émission et la marque d’atelier, « R ». Gravure sur la tranche de la pièce de 2 euros : 2*, répété six fois, orienté alternativement vers le haut et vers le bas.

Cité du Vatican

Espagne

Les pièces espagnoles présentent trois graphismes différents : l’effigie du roi, l’effigie de Miguel de Cervantes et la cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle. Trois séries de pièces sont en circulation. Elles ont toutes cours légal.

S’agissant de la deuxième série, les dessins ont été légèrement modifiés en 2010 pour les rendre conformes aux orientations communes formulées par la Commission européenne. L’année d’émission, par exemple, est inscrite dans la partie intérieure de la pièce.

La première et la deuxième série sont à l’effigie du roi Juan Carlos Ier de Borbón y Borbón.

En 2015, l’Espagne a mis en circulation une troisième série de pièces de 1 euro et 2 euros où figurent l’effigie du nouveau roi, Felipe VI, ainsi que le nom du pays et l’année d’émission, « ESPAÑA 2015 ». La marque d’atelier est gravée à droite de l’effigie.

Espagne

Estonie

Le graphisme illustrant la face nationale est identique sur toutes les pièces en euros de l’Estonie. Il représente une carte géographique de l’Estonie et le mot « EESTI », signifiant « Estonie ».  

Estonie

Finlande

La Finlande a sélectionné trois motifs s’inspirant de ceux figurant autrefois sur les pièces finlandaises. Des baies et fleurs de petit mûrier, dessinées par Raimo Heino, figurent sur cette pièce. Gravure sur la tranche de la pièce de 2 euros : SUOMI FINLAND *** , où * représente une tête de lion.

Finlande

France

Plus de 1 200 dessins ont été présentés pour illustrer la face nationale de la première série de pièces françaises en euros. Un jury, présidé par le ministre de l’Économie et des finances, en a retenu trois, chacun étant attribué à certaines valeurs faciales.

Le motif retenu pour la première série de pièces de 1 euro et 2 euros est l’œuvre de l’artiste Joaquin Jimenez. Un arbre, évoquant la vie, la pérennité et la croissance, figure au centre d’un hexagone. La devise de la République française, « Liberté, Égalité, Fraternité », entoure ce motif.

En 2022, la France a introduit une deuxième série de pièces de 1 euro et 2 euros. Le nouveau motif comprend des branches de chêne et d’olivier qui forment un arbre de vie et symbolisent la force, la solidité et la paix. L’arbre et la devise de la République française figurent au centre d’un hexagone.

Gravure sur la tranche de la pièce de 2 euros : 2**, répété six fois, orienté alternativement de bas en haut et de haut en bas.

France

Grèce

Le ministre de l’Économie et le gouverneur de la Banque de Grèce ont sélectionné les dessins pour les pièces grecques en euros parmi une série de propositions qui leur ont été soumises par un comité technique et artistique national. Le sculpteur Georges Stamatopoulos, parrainé par la Banque de Grèce, est l’auteur des dessins gagnants. Il a réalisé un graphisme distinct pour chaque valeur faciale. Cette pièce présente une scène provenant d’une mosaïque de Sparte (datant du IIIe siècle après J.-C.), montrant l’enlèvement d’Europe par Zeus, métamorphosé en taureau. Europe est un personnage de la mythologie grecque, qui a donné son nom au continent européen. Gravure sur la tranche de la pièce de 2 euros : EΛΛHNIKH ΔHMOKPATIA * (République hellénique).

Grèce

Irlande

Le Gouvernement irlandais a retenu un seul motif national pour toutes les pièces irlandaises. Il montre la harpe celtique, symbole traditionnel de l’Irlande, assortie du millésime et du mot « ÉIRE » (nom gaélique de l’Irlande). La harpe a été dessinée par Jarlath Hayes. Gravure sur la tranche de la pièce de 2 euros : 2**, répété six fois, orienté alternativement de bas en haut et de haut en bas.

Irlande

Italie

En Italie, les dessins des pièces en euros ont été soumis à un comité technique et artistique national avant d’être présentés au public sur RAI UNO, la première chaîne de télévision publique. Un motif distinct, choisi parmi les chefs-d’œuvre artistiques de l’Italie, a été retenu pour chaque valeur faciale. Sur cette pièce figure un portrait, réalisé par Raphaël, du poète Dante Alighieri, décorant l’aile « Pape Jules II » du palais du Vatican. Gravure sur la tranche de la pièce de 2 euros : 2*, répété six fois, orienté alternativement vers le haut et vers le bas.

Italie

Lettonie

La pièce de 2 euros représente une jeune femme lettone en costume traditionnel. À l’origine, ce motif a été utilisé en 1929 sur la pièce d’argent de 5 lats. La tranche de la pièce comporte l’inscription « DIEVS * SVĒTĪ * LATVIJU » (Que Dieu bénisse la Lettonie). La pièce a été dessinée par Guntars Sietiņš.

Lettonie

Lituanie

Les pièces en euros de la Lituanie montrent les armoiries de la République de Lituanie, Vytis, le nom du pays émetteur, « LIETUVA », et l’année d’émission, « 2015 ». Les pièces représentent également les douze étoiles du drapeau de l’Union européenne. Elles ont été dessinées par le sculpteur Antanas Žukauskas. Gravure sur tranche de la pièce de 2 euros : LAISVĖ * VIENYBĖ * GEROVĖ * (Liberté * Unité * Bien-être *)

Lituanie

Luxembourg

D’un commun accord entre la Maison souveraine et le Gouvernement luxembourgeois, la face nationale luxembourgeoise des pièces en euros a été conçue par l’artiste Yvette Gastauer-Claire.

Toutes les pièces sont frappées à l’effigie de Son Altesse Royale, le grand-Duc Henri. Elles comportent l’année d’émission et la légende « Luxembourg » écrite en luxembourgeois (« Lëtzebuerg »).

 

Luxembourg

Malte

Les pièces de 1 euro et 2 euros représentent l’emblème utilisé par l’Ordre souverain de Malte. Sous le règne du grand maître de l’ordre, de 1530 à 1798, la croix à huit pointes devint le symbole de l’île. De nos jours, elle est souvent désignée sous le nom de « croix de Malte ».

Malte

Monaco

Deux séries de pièces sont en circulation.

Première série : la pièce de 2 euros représente S.A.S. le prince Rainier III. Un double portrait de S.A.S. le prince Rainier III et de S.A.S. le prince héréditaire Albert apparaît sur la pièce de 1 euro. Les pièces de 10, 20 et 50 cent(ime)s reproduisent le sceau du prince. Les armoiries des princes souverains de Monaco figurent sur les pièces de 1, 2 et 5 cent(ime)(s).

Deuxième série : les pièces de 1 euro et 2 euros représentent un portrait de S.A.S. le prince Albert II. Le monogramme de S.A.S. le prince Albert II apparaît sur les pièces de 10, 20 et 50 cent(ime)s. Sur les pièces de 1, 2 et 5 cent(ime)(s) figurent les armoiries des princes souverains de Monaco.

Gravure sur la tranche de la pièce de 2 euros : 2**, répété six fois, orienté alternativement de bas en haut et de haut en bas.

Monaco

Pays-Bas

Deux graphismes à l’effigie de la reine Beatrix, conçus par Bruno Ninaber van Eyben, ont été retenus pour la première série. Deux séries de pièces sont en circulation. Toutes deux ont cours légal.

La deuxième série, introduite en 2014, montre l’effigie du roi Willem-Alexander et comporte l’inscription « Willem-Alexander Koning der Nederlanden » (roi des Pays-Bas).

Pièces de 1 euro et 2 euros :

Première série : effigie de la reine Beatrix avec l’inscription « Beatrix Koningin der Nederlanden » (reine des Pays-Bas).

Deuxième série : effigie du roi Willem-Alexander avec l’inscription « Willem-Alexander Koning der Nederlanden » (roi des Pays-Bas). Les marques d’atelier apparaissent de chaque côté de l’année d’émission. Gravure sur tranche de la pièce de 2 euros des deux séries : GOD * ZIJ * MET * ONS * (que Dieu soit avec nous).

Pays-Bas

Portugal

Trois dessins différents ont été retenus à l’issue d’un concours national. Le graphiste Vítor Manuel Fernandes dos Santos, qui s’est inspiré des symboles historiques et des sceaux du premier roi du Portugal, Alphonse Ier Henriques, a remporté le concours avec les motifs qui figurent maintenant sur les pièces. Pièces de 1 euro et 2 euros : châteaux et armoiries du Portugal entre les douze étoiles. Ce motif symbolise le dialogue, l’échange des valeurs et la dynamique de la construction européenne. Au centre figure le sceau royal de 1144. Gravure sur tranche de la pièce de 2 euros : cinq armoiries et sept châteaux régulièrement espacés.

Portugal

République de Saint-Marin

Première série : le siège du gouvernement (Palais public) figure sur la pièce de 2 euros. Gravure sur la tranche de la pièce de 2 euros : 2*, répété six fois, orienté alternativement vers le haut et vers le bas.


Deuxième série : un portrait de saint Marin, détail d’un tableau de Giovan Battista Urbinelli, est reproduit sur la pièce de 2 euros.

République de Saint-Marin

Slovaquie

Les pièces de 1 euro et 2 euros représentent une double croix et trois collines, motif figurant sur l’emblème national de la Slovaquie.

Slovaquie

Slovénie

Cette pièce représente le poète France Prešeren. On peut y lire un vers tiré de son poème « Zdravljica » : « Shivé naj vsi naródi » (« Que Dieu bénisse tous les peuples »), repris dans l’hymne national. Gravure sur la tranche de la pièce de 2 euros : le mot « S L O V E N I J A » suivi d’un point.

Slovénie

Si vous ne trouvez pas une monnaie dans cette liste, il peut s’agir d’une pièce commémorative.

Toutes les pages de cette section