Espagne

Les pièces espagnoles présentent trois graphismes différents, représentant l’effigie du roi, celle de Miguel de Cervantes et la cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle. Trois séries de pièces sont en circulation. Elles ont toutes cours légal.

S’agissant de la deuxième série, les dessins ont été légèrement modifiés en 2010 pour les rendre conformes aux orientations communes formulées par la Commission européenne. L’année d’émission, par exemple, est inscrite dans la partie intérieure de la pièce.

2 euros

La première et la deuxième série sont à l’effigie du roi Juan Carlos Ier de Borbón y Borbón.

En 2015, l’Espagne a mis en circulation une troisième série de pièces de 1 euro et 2 euros où figurent l’effigie du nouveau roi, Felive VI, ainsi que le nom du pays et l’année d’émission, « ESPAÑA 2015 ». La marque d’atelier est gravée à droite de l’effigie.


1 euro

La première et la deuxième série sont à l’effigie du roi Juan Carlos Ier de Borbón y Borbón.

En 2015, l’Espagne a mis en circulation une troisième série de pièces de 1 euro et 2 euros où figurent l’effigie du nouveau roi, Felive VI, ainsi que le nom du pays et l’année d’émission, « ESPAÑA 2015 ». La marque d’atelier est gravée à droite de l’effigie.


50 cent(ime)s

Pièces de 10, 20 et 50 cent(ime)s – Portrait de Miguel de Cervantes, père de la littérature espagnole. Cette pièce symbolise « l’universalité de l’écrivain et de son œuvre ».


20 cent(ime)s

Pièces de 10, 20 et 50 cent(ime)s – Portrait de Miguel de Cervantes, père de la littérature espagnole. Cette pièce symbolise « l’universalité de l’écrivain et de son œuvre ».


10 cent(ime)s

Pièces de 10, 20 et 50 cent(ime)s – Portrait de Miguel de Cervantes, père de la littérature espagnole. Cette pièce symbolise « l’universalité de l’écrivain et de son œuvre ».


5 cent(ime)s

Pièces de 1, 2 et 5 cent(ime)s – Joyau de l’architecture romane espagnole, la cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle, qui est également l’un des plus célèbres lieux de pèlerinage au monde, constitue le motif de ces pièces. Celles-ci montrent la monumentale façade de l’Obradoiro, splendeur de l’architecture baroque espagnole, édifiée à partir de 1667 par José del Toro et Domingo de Andrade. Elle a été achevée au XVIIIe siècle par Fernando Casas y Novoa.


2 cent(ime)s

Pièces de 1, 2 et 5 cent(ime)s – Joyau de l’architecture romane espagnole, la cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle, qui est également l’un des plus célèbres lieux de pèlerinage au monde, constitue le motif de ces pièces. Celles-ci montrent la monumentale façade de l’Obradoiro, splendeur de l’architecture baroque espagnole, édifiée à partir de 1667 par José del Toro et Domingo de Andrade. Elle a été achevée au XVIIIe siècle par Fernando Casas y Novoa.


1 cent(ime)

Pièces de 1, 2 et 5 cent(ime)s – Joyau de l’architecture romane espagnole, la cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle, qui est également l’un des plus célèbres lieux de pèlerinage au monde, constitue le motif de ces pièces. Celles-ci montrent la monumentale façade de l’Obradoiro, splendeur de l’architecture baroque espagnole, édifiée à partir de 1667 par José del Toro et Domingo de Andrade. Elle a été achevée au XVIIIe siècle par Fernando Casas y Novoa.