Options de recherche
Home Médias Notes explicatives Recherche et publications Statistiques Politique montaire L‘euro Paiements et marchés Carrires
Suggestions
Trier par

Rapport de l’Eurosystème relatif à la consultation publique sur un euro numérique

Un euro numérique ne sera un succès que s’il répond aux besoins des Européens.

Fabio Panetta, membre du directoire

Nous avons posé 18 questions pour recueillir les avis du public sur les avantages et les défis que présenterait l’émission d’un euro numérique et sur les modalités de son éventuelle mise en place. Notre consultation publique s’est déroulée du 12 octobre 2020 au 12 janvier 2021.

Ce rapport présente une vue d’ensemble des 8 221 réponses obtenues. Il apportera une contribution importante à la décision que devrait prendre le Conseil des gouverneurs, mi-2021, quant à l’opportunité de lancer un projet d’euro numérique afin d’en examiner formellement les modalités et utilisations potentielles.

Portail « Un euro numérique »

Avis des participants à la consultation publique

La protection de la vie privée, la sécurité et la possibilité de payer dans toute la zone euro en tête des préoccupations

La protection de la vie privée est la caractéristique d’un euro numérique la plus souhaitée tant par les particuliers que par les professionnels. Un euro numérique devrait aussi être sûr, bon marché et facile à utiliser dans l’ensemble de la zone euro.

En savoir plus
Importance de l’intégration avec les solutions de paiement existantes

Des intermédiaires agréés devraient intervenir dans l’offre de services en euros numériques. Ils seraient les plus à même de proposer des services innovants et efficaces, en les intégrant dans les systèmes bancaires et de paiement existants.

En savoir plus
Des fonctionnalités comparables à celles des espèces pour les cartes, les portefeuilles et les smartphones

Toutes les solutions matérielles et logicielles disponibles actuellement pourraient être adaptées à l’utilisation d’un euro numérique, rapprochant les paiements des transactions en espèces, à condition que leur niveau de sûreté et de sécurité reste suffisant.

En savoir plus

Présentation des résultats

Lors de la présentation des résultats de la consultation publique devant la commission des affaires économiques et monétaires du Parlement européen, le 14 avril 2021, Fabio Panetta, membre du directoire de la BCE, a déclaré : « Nous mettrons tout en œuvre pour garantir qu’un euro numérique réponde aux attentes des habitants de la zone euro telles qu’exprimées lors de cette consultation publique. »

Regarder l’audition

Rapport complet

Le rapport complet contient tous les détails de la consultation publique sur un euro numérique. Les réponses recueillies apportent une précieuse contribution à l’Eurosystème pour ses évaluations en cours et ses décisions à venir quant à un possible euro numérique.

Lire le rapport

Vue d’ensemble de la participation

La BCE organise des consultations publiques sur différents sujets. Elle entend ainsi favoriser la transparence et donner aux Européens, aux intervenants de marché et aux autres parties prenantes la possibilité d’exprimer leurs points de vue sur des questions et des réglementations européennes.

La participation aux consultations publiques se fait sur base volontaire, selon les intérêts et préférences personnels et professionnels des personnes fournissant une réponse. Même si l’échantillon de participants n’est pas statistiquement représentatif de la population de la zone euro, les réponses obtenues apportent une précieuse contribution aux réflexions de l’Eurosystème concernant un euro numérique.

  • 94 % des participants étaient des particuliers, contre 6 % de professionnels (dont un tiers s’identifiaient comme des entreprises technologiques).
  • 87 % des contributions de particuliers ont émané d’hommes.
  • La plupart des contributions sont provenues de trois pays : Allemagne (47 %), Italie (15 %) et France (11 %). Le Portugal, l’Espagne, l’Autriche, la Belgique et les Pays-Bas ont chacun apporté de 1 % à 5 % des réponses, contre moins de 1 % pour chacun des autres États membres.
VOIR AUSSI

En savoir plus sur des thèmes apparentés

Résultats de la consultation publique sur un euro numérique

Communiqué de presse

Foire aux questions

FAQ sur un euro numérique