Menu

Dialogue entre la BCE et la jeunesse

Sachant que les décisions que nous prenons peuvent avoir une incidence sur votre vie quotidienne, il nous tient à cœur de vous donner la possibilité d’échanges directs avec nos responsables, au-delà des informations que vous pouvez trouver sur la BCE et ses activités.

Le dialogue entre la BCE et la jeunesse répond précisément à cet objectif. Nous organisons des événements dans toute l’Europe, mais aussi sur Internet, vous permettant d’entrer directement en contact avec des responsables de la BCE, de leur poser toutes les questions que vous désirez et de leur faire part de vos points de vue.

Dialogue avec la jeunesse sur des questions de supervision bancaire

Dialogue en ligne entre la jeunesse et Luis de Guindos, décembre 2020

Quelque 200 étudiants de l’université de Cologne ont posé au vice-président de Guindos leurs questions sur la réaction de la BCE face à la crise du coronavirus, sur les perspectives économiques de la zone euro et sur le rôle des banques centrales dans la lutte contre le changement climatique. Cet événement, qui a eu lieu en ligne le 16 décembre, a été organisé en collaboration avec l’université de Cologne.

Vidéo de la rencontre

Voici un aperçu de la discussion...

... sur la sortie de la crise engendrée par la pandémie de coronavirus

Cette crise est sans précédent étant donné l’origine du choc et la rapidité avec laquelle la pandémie a entraîné une baisse du PIB dans le monde entier. Les mesures que nous avons prises ont permis de réduire l’incidence de la crise mais il faudra environ deux ans pour retrouver les niveaux antérieurs de PIB.

... sur les mesures économiques mises en œuvre au cours de la pandémie

Nous devons trouver un juste équilibre entre la volonté d’éviter l’apparition d’entreprises « zombies » et le désir de soutenir les « belles au bois dormant », ces entreprises viables mais souffrant de la pandémie.

... sur l’approche de la BCE concernant le changement climatique

Le changement climatique est à l’ordre du jour de toutes les banques centrales, car il a des répercussions sur la stabilité financière, les perspectives économiques, l’inflation et la croissance.

... sur l’évaluation de la stratégie de la BCE

La politique monétaire doit être pensée en termes d’évolution et non de révolution. La définition de la stabilité des prix de la BCE peut être modifiée mais le plus important, à mes yeux, est le choix des instruments pour y parvenir.

... l’achèvement de l’union bancaire

Je pense que l’achèvement de l’union bancaire pourrait contribuer de façon déterminante à la résolution de certains problèmes au niveau européen, notamment la faible rentabilité des banques européennes.

Dialogues précédents

Échanges en ligne avec Christine Lagarde à l’occasion de la Rencontre des jeunes européens, mai 2020

De jeunes Européens ont interrogé la présidente Lagarde, lors d’un dialogue en ligne, au sujet de la réponse apportée par la BCE face à l’urgence de la pandémie de coronavirus. Cet événement a été organisé le 27 mai 2020 en collaboration avec le Parlement européen dans le cadre de la Rencontre des jeunes européens 2020.

Les participants ont également soumis des questions qui reflétaient leurs préoccupations quant à leur avenir professionnel, l’Europe de demain, la numérisation et le changement climatique. Découvrez ci-dessous les temps forts de la discussion.

Voici les réflexions de la présidente Lagarde au sujet...

... de l’incidence économique de la pandémie de coronavirus

Les virus ne connaissent pas de frontières et nous sommes donc tous concernés. Les conséquences de la pandémie varieront toutefois selon les pays, en fonction de facteurs tels que leur situation avant la pandémie et la structure de leur économie. Il est de notre devoir à tous de veiller à une sortie de crise la plus harmonieuse possible.

... des pays qui accroissent leur endettement

Ce qui importe, c’est la nature des investissements que nous réalisons. Nous devons transformer nos économies afin de les rendre plus efficaces, plus productives et pour mieux répondre aux besoins de la population. Nous devons également encourager le recours à l’endettement pour investir dans la lutte contre le changement climatique et stimuler la croissance durable.

... de la coopération entre les institutions européennes

Dans la situation de crise actuelle, les responsables politiques de l’UE sont en contact permanent en vue de comparer les meilleures pratiques et d’apporter une réponse concertée face à la pandémie. Nous devons réagir collectivement. En prenant les bonnes mesures, nous pouvons espérer sortir de cette crise ensemble.

... du changement climatique

Le défi du changement climatique doit être relevé collectivement et non de façon isolée. La BCE est membre du Réseau pour le verdissement du système financier (Network for Greening the Financial System, NGFS), qui est composé de près de cinquante banques centrales nationales et superviseurs et qui a pour objectif d’explorer des pistes de réponse à l’immense défi que constitue le changement climatique.

... de l’avenir des jeunes

Les jeunes Européens doivent se préparer aux mutations qui nous attendent. Nous allons tous nous former progressivement, acquérir de nouvelles compétences et appréhender de nouveaux outils. Nous devons nous préparer à cette transformation inéluctable.

Vidéo de la rencontre

Photos

Les lauréats du concours Generation €uro Students’ Award posent leurs questions à l’ancien président Mario Draghi, Francfort, mai 2019

Plus de 5 000 élèves issus de dix pays différents de la zone euro ont participé à la huitième édition du concours Generation €uro Students’ Award, qui met des équipes de jeunes scolarisés dans la zone euro au défi de proposer des réponses efficaces à des questions de politique monétaire à l’échelle européenne. Les équipes victorieuses ont été invitées à venir à Francfort le 8 mai 2019 pour parfaire leurs connaissances des activités de banque centrale et pour participer à un échange de questions-réponses avec l’ancien président de la BCE, Mario Draghi.

Voici un aperçu des réponses de M. Draghi aux questions des élèves...

...sur la façon dont les jeunes peuvent façonner l’avenir de l’Europe

L’Europe ne fonctionne que si nous travaillons ensemble ; nous avons donc besoin de vous. Nous sommes à votre écoute. Nous avons besoin que vous preniez part aux débats et que vous exprimiez vos convictions. Les élections européennes sont une occasion de le faire. En votant, vous contribuez à façonner l’Europe de demain.

... sur la communication des banques centrales avec le public

De nos jours, les banques centrales déploient des efforts constants pour être transparentes en expliquant leur travail au grand public. Nous communiquons des informations en continu, au moyen de conférences de presse, de communiqués, de discours, mais aussi de dialogues avec la jeunesse comme celui-ci.

... sur l’achèvement de l’Union économique et monétaire

Notre union monétaire n’est encore ni optimale, ni achevée. Le partage d’une monnaie unique impose de renforcer l’intégration dans l’Union européenne.

... sur les crypto-monnaies

Les « crypto-monnaies » ne sont pas réellement des monnaies, mais des placements très risqués. Un euro d’aujourd’hui vaudra toujours un euro demain. La BCE soutient l’euro, mais qui se cache derrière les crypto-monnaies ?

... sur le soutien en faveur de l’euro

Aujourd’hui, 75 % des habitants de la zone euro ont une opinion favorable de la monnaie unique, une proportion jamais observée auparavant. Il ressort cependant d’un article de recherche publié par la Banque de France que, dans chaque pays, les habitants sont convaincus que l’euro a davantage bénéficié aux autres pays qu’au leur. Cela s’explique probablement par le caractère sans précédent de la crise que nous avons subie. Nous espérons que ce sentiment se dissipera à mesure que le souvenir de la crise s’estompera.

... sur les temps forts de son mandat de président de la BCE

En 2012, alors que beaucoup donnaient l’euro pour mort, une réunion du Conseil européen a donné naissance à l’union bancaire. À cette époque, les marchés étaient si déprimés qu’ils ont sous-estimé l’importance de cet événement, qui n’en a pas moins marqué un tournant majeur et produit des résultats déterminants. Cette réunion du Conseil a montré l’engagement politique de nos dirigeants en faveur de l’euro.

Pour regarder l’échange de questions-réponses entre M. Draghi et les équipes lauréates du concours Generation €uro Students’ Award, cliquez sur le lien ci-dessous.

Vidéo de la séance de questions-réponses avec M. Draghi

Photos de l’événement

Dialogue entre la jeunesse et Benoît Cœuré, Milan (Italie), mars 2019

La BCE a organisé son sixième dialogue avec la jeunesse en partenariat avec l’université Bocconi et Debating Europe, une plate-forme en ligne offrant aux jeunes la possibilité de débattre avec des dirigeants européens autour de questions d’actualité. Le 13 mars 2019, Benoît Cœuré, alors membre du directoire de la BCE, a rencontré des étudiants et abordé avec eux les défis qui se posent actuellement aux jeunes Européens. Avant ce rendez-vous, nous vous avions invités à poser vos questions à Benoît Cœuré via Twitter ou en soumettant des commentaires sur la plate-forme Debating Europe. Certaines de ces questions ont été sélectionnées pour le débat en direct.

Voici un aperçu de la discussion...

... sur l’importance de l’enseignement

La part des dépenses publiques consacrées à l’enseignement en Europe doit être augmentée. Pour être concurrentiels sur le marché du travail dans le monde numérique, les étudiants doivent bénéficier d’un enseignement adapté.

... sur l’innovation et la numérisation

La capacité d’innovation de l’Europe doit être renforcée. L’investissement public et privé doit favoriser la numérisation dans les secteurs-clés ; l’union des marchés de capitaux peut jouer un rôle crucial dans l’affectation des ressources là où elles sont le plus nécessaires.

... sur le rôle des jeunes Européens

C’est vous qui allez tracer la voie déterminant dans quelle direction les courants de l’histoire porteront l’Europe.

... sur l’économie italienne

La situation économique de l’Italie ne constitue pas une menace pour la zone euro. Le principal défi que doit relever l’Italie est l’amélioration de sa productivité à long terme.

... sur l’égalité des genres

L’inégalité entre les sexes pèse sur la croissance. Le niveau de vie moyen progresserait en Europe si davantage de femmes avaient un emploi et bénéficiaient de l’égalité salariale.

... sur la question des espèces à l’ère du numérique

Les espèces contribuent grandement à la confiance dans la monnaie. Les moyens de paiement doivent résulter de la demande sociale. Nous étudions des projets de monnaies virtuelles, mais la demande d’espèces reste forte dans la zone euro.

Regardez l’échange de questions-réponses sur ces sujets (et d’autres) entre Benoît Cœuré et les étudiants de l’université Bocconi.

Dialogue entre la jeunesse et Mario Draghi, #AskDraghi, janvier 2018Dialogue entre la jeunesse et Mario Draghi, Dublin (Irlande), septembre 2017Dialogue entre la jeunesse et Mario Draghi, Lisbonne (Portugal), juin 2017
Les jeunes, l’innovation et la productivité en Europe, Lisbonne 2017

Le président Mario Draghi a tenu, à Lisbonne, le premier dialogue de la BCE avec la jeunesse, organisé en partenariat avec la Banque du Portugal et l’ISEG (Lisbon School of Economics and Management).

Découvrez le débat sur la signification des mots « innovation » et « productivité » pour les jeunes.