European Central Bank - eurosystem
Options de recherche
Page d’accueil Médias Notes explicatives Recherche et publications Statistiques Politique monétaire L’euro Paiements et marchés Carrières
Suggestions
Trier par

Que sont les réserves obligatoires ?

11 août 2016 (mis à jour le 27 octobre 2022)

Les banques de la zone euro sont tenues de conserver un certain montant de réserves sur leur compte courant auprès de leur banque centrale nationale (BCN). Ces dépôts sont appelés réserves obligatoires. Les réserves obligatoires des banques sont définies pour une période de six à sept semaines, appelée période de constitution. Leur montant est calculé sur la base du bilan des banques arrêté avant le début de chaque période de constitution.

Pendant toute la durée d’une période de constitution, les banques doivent s’assurer que le niveau moyen des fonds qu’elles détiennent en tant que réserves satisfait à leurs obligations. Elles ne sont pas tenues de conserver à tout moment l’intégralité du montant sur leur compte auprès de la BCN. Ainsi, elles peuvent s’adapter aux évolutions à court terme des marchés monétaires en ajoutant ou retirant des fonds de leurs réserves, ce qui contribue à la stabilité des taux des marchés monétaires.

Les banques doivent actuellement détenir auprès de leur BCN au moins 1 % de certains passifs, essentiellement des dépôts de la clientèle. Le montant agrégé des réserves obligatoires des banques de la zone euro est publié quotidiennement sur la page consacrée à l’analyse de la liquidité.

À la fin de la période de constitution, les BCN de la zone euro paient des intérêts sur les réserves obligatoires détenues par les banques auprès d’elles. Cette rémunération a longtemps été indexée sur le taux d’intérêt des opérations principales de refinancement. À compter du 21 décembre 2022, les réserves obligatoires sont rémunérées au taux de la facilité de dépôt. Cette modification permet de mieux aligner les intérêts versés sur les réserves obligatoires aux taux en vigueur sur les marchés monétaires.

Les réserves obligatoires sont un instrument classique de politique monétaire. Toutefois, certaines banques centrales comme la Banque de réserve d’Australie, la Banque du Canada et la Banque de Suède (Sveriges Riksbank) ne les utilisent pas.

VOIR AUSSI

En savoir plus sur des thèmes apparentés