Les façades

Les façades des nouveaux locaux de la Banque centrale européenne associent verre, briques, béton et métal. La Großmarkthalle (l’ancien marché de gros de Francfort) présente des façades quadrillées en brique et en béton, tandis que les tours et le bâtiment d’accès, avec leurs façades en verre et en métal, sont clairement identifiables comme étant des édifices nouveaux.

Les façades de la Grossmarkthalle : un ancien bâtiment retrouve sa splendeur passée

La façade quadrillée en brique et en béton caractérisant la Grossmarkthalle a été restaurée en étroite coopération avec la Commission des monuments historiques. Gallerie photos

En savoir plus

Les ailes est et ouest des bâtiments

D’importants travaux de réparation ont été effectués sur les façades en brique des deux ailes. Les briques endommagées ont été remplacées par celles qui ont été récupérées lors de la démolition des bâtiments annexes. Tous les joints de la construction en brique ont été creusés et remplis avec du mortier de deux couleurs différentes, pour respecter le concept initial de l’architecte Martin Elsaesser – les éléments horizontaux étant réalisés avec du mortier pâle, alors que les joints verticaux étaient faits de mortier plus sombre – afin de faire ressortir l’horizontalité des assises de briques.

L’aile est abritait les chambres froides. Sa façade était par conséquent pratiquement dépourvue de fenêtres. En accord avec la Commission des monuments historiques, un espace a donc été aménagé dans la structure en brique pour accueillir une série de fenêtres, de sorte que sa façade est désormais identique à celle de l’aile ouest. Comme on l’avait fait pour les fenêtres des cages d’escalier des deux bâtiments latéraux, on a installé de nouvelles vitres dans les encadrements en acier d’origine.

Les façades quadrillées en béton

Les façades nord et sud de la Grossmarkthalle, présentant une structure quadrillée en béton, ont été minutieusement réparées et nettoyées, et toutes les fenêtres, à l’exception de quelques-unes, ont été remplacées. Les cadres en acier des nouvelles fenêtres ont été construits de telle manière qu’ils sont aussi étroits que les anciens cadres, tout en étant assez résistants pour supporter un double vitrage. En outre, les nouvelles fenêtres sont beaucoup plus économes en énergie que les anciennes.

Les façades en brique du rez-de-chaussée et du premier étage du marché couvert ont été remplacées par des rangées de fenêtres, de façon à laisser entrer la lumière du jour. Les fenêtres de la façade nord sont équipées de verre à isolation thermique tandis que celles de la façade sud sont dotées d’un vitrage protégeant du soleil et assurant l’isolation thermique.

L’avant-corps côté nord

La structure en brique du mur situé à l’extrémité de l’avant-corps de la façade nord est en cours de restauration. Trois fenêtres ont été restaurées et équipées d’un nouveau vitrage, tandis que les autres ont été remplacées par de nouvelles fenêtres comportant d’étroits profilés en acier et un vitrage unique, ressemblant à la configuration d’origine. Le grillage d’origine en acier a été également restauré et installé devant les trois fenêtres.

Le concept de la « maison dans la maison »

Conformément au concept de la « maison dans la maison » conçu par le cabinet d’architectes COOP HIMMELB(L)AU, le centre de conférences et le restaurant d’entreprise ont été intégrés à la Grossmarkthalle pour constituer un élément distinct. Ceux-ci présentent une structure composée de pylônes et de poutres en acier, et leurs façades sont équipées de verre à isolation thermique. Alors que les éléments du nouveau bâtiment constituent des unités fermées disposant de leur propre système de conditionnement d’air, les espaces ouverts de la Grossmarkthalle qui les entourent seront soumis aux fluctuations saisonnières de la température extérieure.

La façade de la tour de bureaux double: une géométrie complexe

Les tours et l’atrium transparent qui les relie entre elles constituent une structure en verre monolithique. Gallerie photos

En savoir plus

Les façades des bureaux

Du fait de l’association de géométries différentes, les tours ressemblent à un gros morceau de cristal, avec des surfaces obliques sur les façades ouest et est et des surfaces en forme de paraboloïde hyperbolique sur les façades nord et sud. Une surface en forme de paraboloïde hyperbolique est une surface concave incurvée produite en déplaçant une parabole ouverte vers le bas le long d’une parabole fixe ouverte vers le haut. Toutefois, il est important que la surface en forme de paraboloïde hyperbolique soit produite par deux ensembles de lignes droites, afin que le paraboloïde hyperbolique soit construit à partir d’éléments rectilignes.

La façade de la tour double a été conçue selon ce principe. Elle est équipée de panneaux plats en verre, dont 90 % sont identiques. Chaque panneau couvre la hauteur d’un étage, de sorte que seules les fixations verticales sont visibles. Cette technique permet d’obtenir une surface incurvée en verre homogène constituée de panneaux droits.

Cette surface consiste en une façade moderne de type « bouclier hybride », comprenant trois couches, et constitue une synthèse affinée de constructions classiques, combinant les fonctions de fenêtres à caisson, de fenêtres à double vitrage et de double façade. Afin de satisfaire aux exigences concernant la protection contre le feu, la réduction de la réflexion des ondes radar, le nettoyage des façades et la protection contre le soleil, un type de vitrage spécial a été choisi, assurant la protection contre le soleil à l’extérieur et l’isolation thermique à l’intérieur. Des stores en aluminium sont intégrés entre les deux panneaux en verre afin d’améliorer la protection contre le soleil.

Les bureaux seront climatisés, mais il sera également possible d’assurer une aération naturelle grâce à un nouveau mécanisme d’ouverture, permettant un mouvement de translation horizontal des panneaux hors de leurs cadres. Ce mécanisme est caché par la façade extérieure et permet d’aérer les bureaux au moyen des ouvertures de ventilation ainsi aménagées. Lorsque les ouvertures de ventilation, qui sont réglables individuellement, sont ouvertes, le système de climatisation du bureau s’arrête automatiquement dans un souci de préservation de l’énergie. Les panneaux d’ouverture sont actionnés par un moteur et sont réglables à volonté.

La façade de l’atrium

Les panneaux en verre destinés à la façade de l’atrium – qui relie les deux tours polygonales – sont maintenus par une grille en acier conçue à cet effet. Elle est assez résistante pour supporter le poids des panneaux en verre transportés jusqu’au sommet de l’atrium, et qui permettent de l’apercevoir. Conformément au concept élaboré par les architectes, le vitrage de l’atrium présente une couleur neutre et est transparent. Cela permet de regarder à travers l’atrium et de distinguer les deux tours composant le bâtiment. L’effet de transparence est renforcé par le toit de l’atrium, qui est également en verre. Le verre est recouvert d’un enduit spécial absorbant moins de 10 % de l’énergie solaire, mais il permet néanmoins d’apercevoir le ciel.

La façade du bâtiment d’accès : une approche clairement définie

Le bâtiment d’accès, dont la forme se détache de l’ensemble constitué par les tours et la longue silhouette horizontale de la Grossmarkthalle, complète le site, auquel il donne son aspect caractéristique. Gallerie photos

En savoir plus

Vu de la Sonnemannstrasse, le bâtiment d’accès fait saillie par rapport à la Grossmarkthalle, qu’il dépasse d’une vingtaine de mètres. Sa façade nord, derrière laquelle se trouve le centre de presse, attire tout particulièrement l’attention : contrastant avec celle des tours, sa surface incurvée de manière tridimensionnelle se compose de panneaux en verre hyperboliques.

Les murs du bâtiment, ainsi que la surface inférieure, seront recouverts de plaques d’aluminium, tandis que les panneaux en verre marqueront une rupture dans la façade quadrillée en béton de la Grossmarkthalle, faisant ressortir nettement l’entrée principale de la BCE.

Les sections Publications  Other publications de la rubrique new premises media centre (centre des médias dédié au nouveau site) contiennent des informations supplémentaires sur les façades du nouveau siège de la BCE.