Situation financière consolidée de l’Eurosystème au 31 décembre 2010

5 janvier 2011

Postes non liés aux opérations de politique monétaire

Au cours de la semaine s’étant terminée le 31 décembre 2010, la hausse de EUR 33 milliards des avoirs et créances en or (rubrique 1 de l’actif) a résulté des réévaluations trimestrielles.

La position nette en devises de l’Eurosystème (rubriques 2 et 3 de l’actif moins rubriques 7, 8 et 9 du passif) a augmenté de EUR 3,7 milliards, à EUR 180,1 milliards. Cette évolution s’explique principalement par l’incidence des réévaluations trimestrielles de l’actif et du passif ainsi que par les opérations de clientèle et de portefeuille effectuées par des banques centrales de l’Eurosystème.

Le 31 décembre 2010, une opération de pension d’apport de liquidité, d’un montant de EUR 1,8 milliard et d’une durée de trois jours, a été réglée, cette opération ayant eu une incidence sur l’encours des créances en euros sur des non-résidents de la zone euro (rubrique 4 de l’actif). La BCE l’a effectuée dans le cadre des dispositifs d’apport de liquidité mis en place avec des banques centrales n’appartenant pas à la zone euro.

Les avoirs de l’Eurosystème en titres autres que ceux détenus à des fins de politique monétaire (rubrique 7.2 de l’actif) se sont réduits de EUR 2,5 milliards, à EUR 322,6 milliards, essentiellement en raison des réévaluations. L’encours des billets en circulation (rubrique 1 du passif) s’est contracté de EUR 2,6 milliards, à EUR 839,7 milliards. Les engagements envers les administrations publiques (rubrique 5.1 du passif) ont enregistré une baisse de EUR 8,1 milliards, à EUR 71,7 milliards.

Le 16 décembre 2010, la BCE a annoncé que son capital souscrit serait augmenté de EUR 5 milliards, avec effet au 29 décembre 2010. Afin de faciliter le transfert de capital en faveur de la BCE, les banques centrales nationales de la zone euro verseraient leurs contributions supplémentaires au capital, à hauteur de EUR 3,5 milliards, en trois versements annuels de même montant. Le premier versement, à hauteur de EUR 1,2 milliard, a été effectué le 29 décembre 2010. Il a donné lieu à des soldes intra-Eurosystème, mais dans la mesure où de tels soldes sont toujours éliminés lors du processus de consolidation, le poste capital et réserves (rubrique 12 du passif) ne fait apparaître aucune variation due à cette augmentation de capital dans la situation financière consolidée de l’Eurosystème. Toutefois, les comptes annuels de la BCE, qui seront publiés en mars 2011, feront état de l’augmentation de capital.

Postes liés aux opérations de politique monétaire

Les concours nets accordés par l’Eurosystème aux établissements de crédit (rubrique 5 de l’actif moins rubriques 2.2, 2.3, 2.4, 2.5 et 4 du passif) ont baissé de EUR 3,1 milliards, à EUR 381,5 milliards. Le mercredi 29 décembre 2010, une opération principale de refinancement, à hauteur de EUR 193,5 milliards, est arrivée à échéance et une nouvelle opération, d’un montant de EUR 227,9 milliards, a été réglée. Le même jour, des reprises de liquidités en blanc, à hauteur de EUR 72,5 milliards, sont arrivées à échéance et de nouveaux dépôts assortis d’une échéance d’une semaine ont été collectés pour un montant de EUR 60,8 milliards.

Le recours à la facilité de prêt marginal (rubrique 5.5 de l’actif) a atteint un niveau proche de zéro, contre EUR 0,8 milliard la semaine précédente, tandis que l’utilisation de la facilité de dépôt (rubrique 2.2 du passif) s’est située à EUR 104,5 milliards, contre EUR 55,4 milliards la semaine précédente.

Les avoirs de l’Eurosystème en titres détenus à des fins de politique monétaire (rubrique 7.1 de l’actif) ont progressé de EUR 0,34 milliard, à EUR 134,8 milliards, en raison d’achats réglés à hauteur de EUR 0,16 milliard dans le cadre du Programme pour les marchés de titres et des ajustements opérés en fin de trimestre à hauteur de EUR 0,18 milliard. Par conséquent, dans la semaine s’étant terminée le 31 décembre 2010, la valeur des achats cumulés réalisés dans le cadre du Programme pour les marchés de titres et celle du portefeuille détenu au titre du programme d’achat d’obligations sécurisées se sont établies à respectivement EUR 74 milliards et EUR 60,9 milliards. Ces deux portefeuilles sont comptabilisés en tant qu’actifs détenus jusqu’à l’échéance.

Comptes courants du secteur financier de la zone euro

Du fait de l’ensemble des transactions, les avoirs en compte courant détenus par les établissements de crédit auprès de l’Eurosystème (rubrique 2.1 du passif) se sont accrus de EUR 6,6 milliards, à EUR 212,7 milliards.

Réévaluation en fin de trimestre de l’actif et du passif de l’Eurosystème

Conformément aux règles comptables harmonisées au sein de l’Eurosystème, l’or, les devises, les titres et les instruments financiers de l’Eurosystème sont valorisés aux prix et taux de marché à la fin de chaque trimestre. L’incidence nette sur chaque poste du bilan de la réévaluation au 31 décembre 2010 est indiquée dans la colonne supplémentaire intitulée «  Variation par rapport à la semaine précédente résultant des ajustements en fin de trimestre ». Le cours de l’or et les principaux taux de change utilisés pour la réévaluation des encours sont les suivants :

Or : EUR 1055,418 l’once d’or fin

USD 1,3362 pour 1 euro

JPY 108,65 pour 1 euro

Droits de tirage spéciaux : EUR 1,1572 pour 1 DTS

ACTIF (en millions d'euros) Encours Variation par rapport à la semaine dernière résultant des
i)opérations
ii)ajustements en fin de trimestre
Les totaux peuvent ne pas correspondre à la somme des composantes en raison des arrondis.
i) ii)
1 Avoirs et créances en or 367 402 0 33 018
2 Créances en devises sur des non-résidents de la zone euro 223 995 −316 4 135
2.1 Créances sur le FMI 71 319 33 1 050
2.2 Comptes auprès de banques, titres, prêts et autres actifs en devises 152 675 −349 3 085
3 Créances en devises sur des résidents de la zone euro 26 941 76 911
4 Créances en euros sur des non-résidents de la zone euro 22 592 3 577 −69
4.1 Comptes auprès de banques, titres et prêts 22 592 3 577 −69
4.2 Facilité de crédit consentie dans le cadre du MCE II 0 0 0
5 Concours en euros à des établissements de crédit de la zone euro liés aux opérations de politique monétaire 546 747 33 620 0
5.1 Opérations principales de refinancement 227 865 34 395 0
5.2 Opérations de refinancement à plus long terme 298 217 0 0
5.3 Cessions temporaires de réglage fin 20 623 0 0
5.4 Cessions temporaires à des fins structurelles 0 0 0
5.5 Facilité de prêt marginal 25 −779 0
5.6 Appels de marge versés 17 4 0
6 Autres créances en euros sur des établissements de crédit de la zone euro 45 654 3 605 0
7 Titres en euros émis par des résidents de la zone euro 457 427 −10 −2 113
7.1 Titres détenus à des fins de politique monétaire 134 829 163 181
7.2 Autres titres 322 598 −173 −2 294
8 Créances en euros sur des administrations publiques 34 954 −2 −13
9 Autres actifs 278 719 2 548 −689
TOTAL DE L'ACTIF 2 004 432 43 098 35 179
PASSIF (en millions d'euros) Encours Variation par rapport à la semaine dernière résultant des
i)opérations
ii)ajustements en fin de trimestre
Les totaux peuvent ne pas correspondre à la somme des composantes en raison des arrondis.
i) ii)
1 Billets en circulation 839 702 −2 593 0
2 Engagements en euros envers des établissements de crédit de la zone euro liés aux opérations de politique monétaire 378 008 43 308 0
2.1 Comptes courants (y compris les réserves obligatoires) 212 739 6 616 0
2.2 Facilité de dépôt 104 458 49 087 0
2.3 Reprises de liquidités en blanc 60 784 −11 716 0
2.4 Cessions temporaires de réglage fin 0 0 0
2.5 Appels de marge reçus 27 −679 0
3 Autres engagements en euros envers des établissements de crédit de la zone euro 2 808 280 0
4 Certificats de dette émis 0 0 0
5 Engagements en euros envers d'autres résidents de la zone euro 79 791 −7 865 0
5.1 Engagements envers des administrations publiques 71 684 −8 063 0
5.2 Autres engagements 8 107 198 0
6 Engagements en euros envers des non-résidents de la zone euro 47 703 2 998 13
7 Engagements en devises envers des résidents de la zone euro 1 995 324 21
8 Engagements en devises envers des non-résidents de la zone euro 14 346 −370 335
8.1 Dépôts, comptes et autres engagements 14 346 −370 335
8.2 Facilité de crédit contractée dans le cadre du MCE II 0 0 0
9 Contrepartie des droits de tirage spéciaux alloués par le FMI 54 480 0 815
10 Autres passifs 175 932 7 067 −792
11 Comptes de réévaluation 331 524 0 34 784
12 Capital et réserves 78 143 −50 5
TOTAL DU PASSIF 2 004 432 43 098 35 179

Contacts médias