Situation financière consolidée de l’Eurosystème au 20 février 2009

24 février 2009

Postes non liés aux opérations de politique monétaire

Au cours de la semaine s’étant terminée le 20 février 2009, la baisse de EUR 166 millions des avoirs et créances en or (rubrique 1 de l’actif) a résulté d’une vente d’or effectuée par une banque centrale de l’Eurosystème (conforme à l’Accord sur les avoirs en or des banques centrales entré en vigueur le 27 septembre 2004) et de l’achat net de pièces en or par une autre banque centrale de l’Eurosystème.

La position nette en devises de l’Eurosystème (rubriques 2 et 3 de l’actif moins rubriques 7, 8 et 9 du passif) a diminué de EUR 1,3 milliard, à EUR 310,4 milliards, en raison des opérations de clientèle et de portefeuille et des opérations d’apport de liquidité en dollars. Le jeudi 19 février 2009, une opération de cession temporaire aux fins d’apport de liquidité en dollars, d’un montant de USD 70 milliards, est arrivée à échéance et une nouvelle opération, à hauteur de USD 65,8 milliards et d’une durée de sept jours, a été réglée. L’Eurosystème a effectué cette opération dans le cadre du dispositif temporaire d’échange réciproque de devises (accord de swap) mis en place entre la Banque centrale européenne (BCE) et le Système fédéral de réserve. Le mercredi 18 février 2009, un swap de change EUR/CHF, à hauteur de CHF 35,7 milliards, est arrivé à échéance et une nouvelle opération, d’un montant de CHF 33,5 milliards et assortie d’une échéance de sept jours, a été réglée. L’Eurosystème a conduit cette opération, sans effet sur sa position nette en devises, dans le cadre du dispositif temporaire d’échange réciproque de devises (accord de swap) instauré entre la BCE et la Banque nationale suisse.

Le vendredi 20 février 2009, une opération de pension à 24 heures aux fins d’apport de liquidité, d’un montant de EUR 0,2 milliard, a été réglée. L’Eurosystème a effectué cette opération, qui a eu une incidence sur l’encours des créances en euros sur des non-résidents de la zone euro (rubrique 4 de l’actif), dans le cadre de l’accord conclu avec la Magyar Nemzeti Bank en vue de fournir un soutien à ses opérations.

Les avoirs de l’Eurosystème en titres en euros négociables émis par des résidents de la zone euro (rubrique 7 de l’actif) ont augmenté de EUR 1,4 milliard, à EUR 285,1 milliards. L’encours des billets en circulation (rubrique 1 du passif) s’est réduit de EUR 1,5 milliard, à EUR 739,3 milliards. Les engagements envers les administrations publiques (rubrique 5.1 du passif) se sont accrus de EUR 23,1 milliards, à EUR 105,7 milliards.

Postes liés aux opérations de politique monétaire

Les concours nets accordés par l’Eurosystème aux établissements de crédit (rubrique 5 de l’actif moins rubriques 2.2, 2.3, 2.4, 2.5 et 4 du passif) ont enregistré une hausse de EUR 13,6 milliards, à EUR 618,8 milliards. Le mercredi 18 février 2009, une opération principale de refinancement, à hauteur de EUR 197,7 milliards, est arrivée à échéance et une nouvelle opération, d’un montant de EUR 215,3 milliards, a été réglée.

Le recours à la facilité de prêt marginal (rubrique 5.5 de l’actif) s’est établi à EUR 1,4 milliard, contre EUR 0,6 milliard la semaine précédente, tandis que l’utilisation de la facilité de dépôt (rubrique 2.2 du passif) s’est située à EUR 80 milliards, contre EUR 75,9 milliards la semaine précédente.

Comptes courants du secteur financier de la zone euro

Du fait de l’ensemble des transactions, les avoirs en compte courant détenus par les établissements de crédit auprès de l’Eurosystème (rubrique 2.1 du passif) ont baissé de EUR 4,1 milliards, à EUR 243,4 milliards.

Autres questions

En ce qui concerne la situation financière hebdomadaire consolidée de l’Eurosystème au 13 février 2009 (publiée le 17 février 2009), il convient de noter que les comptes auprès de banques, titres, prêts et autres actifs en devises (rubrique 2.2 de l’actif) et les créances en devises sur des résidents de la zone euro (rubrique 3 de l’actif) auraient dû présenter, respectivement, un encours de EUR 145 666 millions et EUR 168 736 millions, au lieu de EUR 146 114 millions et EUR 168 287 millions. En outre, le montant des autres passifs (rubrique 10 du passif) aurait dû être de EUR 175 848 millions, au lieu de EUR 175 849 millions.

Les variations effectives d’une semaine à l’autre indiquées dans la situation financière de cette semaine tiennent déjà compte de ces corrections.

ACTIF (en millions d'euros) Encours Variation par rapport à la semaine dernière résultant des opérations
Les totaux peuvent ne pas correspondre à la somme des composantes en raison des arrondis.
1 Avoirs et créances en or 217 993 −166
2 Créances en devises sur des non-résidents de la zone euro 159 324 530
2.1 Créances sur le FMI 13 128 0
2.2 Comptes auprès de banques, titres, prêts et autres actifs en devises 146 196 530
3 Créances en devises sur des résidents de la zone euro 166 940 −1 796
4 Créances en euros sur des non-résidents de la zone euro 21 735 442
4.1 Comptes auprès de banques, titres et prêts 21 735 442
4.2 Facilité de crédit consentie dans le cadre du MCE II 0 0
5 Concours en euros à des établissements de crédit de la zone euro liés aux opérations de politique monétaire 699 726 18 440
5.1 Opérations principales de refinancement 215 908 17 525
5.2 Opérations de refinancement à plus long terme 482 339 4
5.3 Cessions temporaires de réglage fin 0 0
5.4 Cessions temporaires à des fins structurelles 0 0
5.5 Facilité de prêt marginal 1 398 836
5.6 Appels de marge versés 82 75
6 Autres créances en euros sur des établissements de crédit de la zone euro 30 741 3 004
7 Titres en euros émis par des résidents de la zone euro 285 105 1 414
8 Créances en euros sur des administrations publiques 37 389 0
9 Autres actifs 239 422 2 456
TOTAL DE L'ACTIF 1 858 375 24 324
PASSIF (en millions d'euros) Encours Variation par rapport à la semaine dernière résultant des opérations
Les totaux peuvent ne pas correspondre à la somme des composantes en raison des arrondis.
1 Billets en circulation 739 282 −1 463
2 Engagements en euros envers des établissements de crédit de la zone euro liés aux opérations de politique monétaire 324 342 754
2.1 Comptes courants (y compris les réserves obligatoires) 243 432 −4 083
2.2 Facilité de dépôt 80 049 4 111
2.3 Reprises de liquidités en blanc 0 0
2.4 Cessions temporaires de réglage fin 0 0
2.5 Appels de marge reçus 861 725
3 Autres engagements en euros envers des établissements de crédit de la zone euro 315 −18
4 Certificats de dette émis 0 0
5 Engagements en euros envers d'autres résidents de la zone euro 114 055 23 151
5.1 Engagements envers des administrations publiques 105 678 23 100
5.2 Autres engagements 8 377 51
6 Engagements en euros envers des non-résidents de la zone euro 236 439 −2 417
7 Engagements en devises envers des résidents de la zone euro −305 −192
8 Engagements en devises envers des non-résidents de la zone euro 10 710 214
8.1 Dépôts, comptes et autres engagements 10 710 214
8.2 Facilité de crédit contractée dans le cadre du MCE II 0 0
9 Contrepartie des droits de tirage spéciaux alloués par le FMI 5 446 0
10 Autres passifs 179 821 3 973
11 Comptes de réévaluation 176 589 0
12 Capital et réserves 71 682 322
TOTAL DU PASSIF 1 858 375 24 324

Contacts médias