Qu’est-ce que le seigneuriage ?

7 avril 2017

Un mot compliqué pour une réalité bien simple, qui a trait aux billets de banque que vous utilisez tous les jours. Vous êtes vous demandé(e) d’où provenaient ces billets ? Les billets en euros sont conçus par la Banque centrale européenne (BCE), fabriqués dans plusieurs imprimeries, puis stockés dans les coffres de la banque centrale de votre pays. Ils vous parviennent par l’intermédiaire de votre banque, qui en paie la valeur faciale à la banque centrale. Pour ce faire, votre banque doit généralement emprunter de l’argent auprès de la banque centrale, ou lui céder certains de ses actifs. La banque centrale reçoit des intérêts sur l’argent qu’elle prête ou perçoit un rendement sur les actifs qu’elle acquiert : on parle du revenu de seigneuriage.

Dans une union monétaire, l’argent voyage

Étant donné que les billets en euros franchissent librement les frontières, le nombre de billets en circulation enregistré par chaque banque centrale nationale varie énormément. Il peut même arriver que ce chiffre soit égal ou inférieur à zéro pour l’une d’entre elles. Ainsi, quand des touristes allemands en quête de soleil emportent en Espagne des billets en euros émis par la Banque fédérale d’Allemagne (la Deutsche Bundesbank), ces billets se retrouvent finalement à la Banque d’Espagne. L’émission de billets ne dépendant pas uniquement de la demande qui en est faite, cela signifie que la Banque d’Espagne devra mettre moins de billets en circulation, car elle recueille des coupures franchissant les Pyrénées. C’est pour cette raison que les banques centrales de la zone euro répartissent entre elles le revenu perçu sur les billets en circulation.

Quel est le rôle de la BCE ?

Bien que la BCE n’émette pas directement de billets en euros, il a été admis que 8 % (en valeur) de l’ensemble des billets en circulation dans la zone euro seraient considérés comme émis par elle. Ce sont les banques centrales nationales qui mettent les billets attribués à la BCE en circulation et la BCE perçoit le revenu de seigneuriage sur ces 8 %, à travers les créances qu’elle détient vis-à-vis des banques centrales nationales.

Le revenu de seigneuriage diminue depuis 2008, en ligne avec la réduction des taux d’intérêt dans la zone euro. La plus grande partie des bénéfices de la BCE provient actuellement d’autres sources de revenus, comme ceux qui sont tirés du programme d’achats d’actifs. Découvrez ce que deviennent les bénéfices de la BCE.

L’origine du terme seigneuriage

Il y a très longtemps, c’est le seigneur qui avait le droit de battre monnaie, d’où ce nom. De nos jours, les gouvernements des pays de la zone euro frappent les pièces et les banques centrales émettent les billets.