COMMUNIQUÉ DE PRESSE

La BCE propose de nommer M. Yves Mersch à la vice-présidence du conseil de surveillance prudentielle

9 avril 2019

  • Le Conseil des gouverneurs a soumis au Parlement européen une proposition concernant la nomination d’un nouveau vice-président du conseil de surveillance prudentielle de la BCE
  • Le Conseil de l’Union européenne devrait approuver cette nomination après un vote du Parlement

Le Conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE) a proposé la nomination de M. Yves Mersch, membre du directoire de la BCE, à la vice-présidence du conseil de surveillance prudentielle de la BCE.

Conformément à l’accord en vigueur entre les deux institutions, la BCE a informé le président de la Commission des affaires économiques et monétaires (ECON) du Parlement européen, M. Roberto Gualtieri. Elle a également fait part de sa décision au président du Conseil des affaires économiques et financières, M. Eugen Teodorovici. M. Mersch sera auditionné par la Commission ECON à une date qui reste à confirmer. En vertu de l’article 26, paragraphe 3, du règlement MSU (mécanisme de surveillance unique), cette nomination doit être approuvée par le Parlement européen. Par la suite, le Conseil adoptera une décision d’exécution désignant le vice-président du conseil de surveillance prudentielle, qui, selon le règlement MSU, doit être membre du directoire de la BCE.

Pour toute demande d’information, les médias peuvent s’adresser à Ester Tejedor (tél. : +49 69 1344 95596).

Contacts médias