L’euro en dehors de l’Europe

Quelque 339 millions de personnes dans la zone euro utilisent tous les jours des pièces et des billets en euros. Mais saviez-vous que l’euro circule également en dehors de l’Union européenne, voire au-delà du continent ? Découvrez dans quels territoires.

L’euro en dehors de l’Europe
Zone euro
Autres États membres

Îles Canaries (Espagne)

Les Îles Canaries sont un archipel de l’océan Atlantique et une communauté autonome d’Espagne. Les Îles Canaries n’appartiennent pas au continent européen du point de vue géographique mais font partie de la zone euro en vertu de leur statut de « région ultrapériphérique » de l’Union européenne.


Ceuta et Melilla (Espagne)

Ceuta et Melilla sont deux villes autonomes espagnoles situées sur la côte septentrionale de l’Afrique. Elles sont séparées de l’Espagne continentale par la mer Méditerranée. Appartenant à l’Espagne, elles font partie de l’Union européenne et leurs habitants utilisent l’euro.


Les Açores et Madère (Portugal)

Les Açores et Madère sont deux archipels de l’océan Atlantique qui constituent deux régions autonomes du Portugal. Comme les Îles Canaries, leur statut de région ultrapériphérique de l’Union européenne les autorise à faire partie de la zone euro.


Mayotte et la Réunion (France)

Mayotte et la Réunion sont deux îles de l’océan Indien, situées l’une à l’ouest, l’autre à l’est de Madagascar. Elles ont toutes deux le statut de « département et région d’outre-mer » en France et celui de région ultrapériphérique pour l’Union européenne. Leurs habitants utilisent donc l’euro.


Saint-Pierre et Miquelon (France)

Les îles de Saint-Pierre et Miquelon forment un archipel au large de la côte orientale du Canada et ont le statut de collectivité française d’outre-mer. Elles font partie de la France, mais pas de l’Union européenne. Un accord conclu avec cette dernière les autorise à utiliser l’euro.


Guyane française

La Guyane française est un département et une région d’outre-mer et est située sur la côte atlantique septentrionale de l’Amérique du Sud. Parce qu’elle appartient à la France, la Guyane française a le statut de région ultrapériphérique de l’Union européenne et fait partie, à ce titre, de la zone euro.


Antilles françaises

En France, les îles antillaises de la Guadeloupe et de la Martinique sont des départements et régions d’outre-mer ; elles appartiennent par conséquent à l’Union européenne. Saint-Martin a acquis le statut de collectivité française d’outre-mer en 2007, mais fait toujours partie de l’Union européenne. La collectivité d’outre-mer de Saint-Barthélemy, qui ne fait pas partie de l’Union européenne, a passé un accord monétaire avec cette dernière l’autorisant à utiliser l’euro.


Micro-États européens

Les micro-États européens d’Andorre, de Monaco, de Saint-Marin et de la Cité du Vatican n’appartiennent pas à l’Union européenne. Ils ont toutefois conclu des accords monétaires avec elle. Les habitants de ces États ont donc l’euro pour monnaie officielle. Les quatre États sont également autorisés à émettre une quantité limitée de pièces et à choisir les motifs dont ils souhaitent les orner.


Kosovo et Monténégro

Les États du Kosovo et du Monténégro, situés dans les Balkans, ne font pas partie de l’Union européenne. En 2002, les deux pays ont décidé unilatéralement d’adopter l’euro, qui est devenu depuis leur monnaie de fait. Cela signifie que l’euro n’y a pas cours légal, mais que la population l’utilise comme monnaie officielle. Avant 2002, les Kosovars et les Monténégrins utilisaient le deutsche mark.