COMMUNIQUÉ DE PRESSE

L'euro devient la seule monnaie ayant cours légal dans l'ensemble des pays de la zone euro

28 février 2002

Deux mois après l'introduction des billets et des pièces en euros le 1er janvier 2002, l'euro sera la seule monnaie ayant cours légal dans l'ensemble de la zone euro ce soir, à minuit. Le président de la Banque centrale européenne, M. Willem F. Duisenberg, a déclaré : « Ce soir, à minuit, les douze monnaies nationales de la zone euro perdront leur cours légal. Toutefois, les résidents de la zone euro n'ont pas attendu cette date pour adopter l'euro. Ils ont été les acteurs clés de cette avancée décisive dans l'histoire de l'intégration européenne. Nul doute que l'économie de la zone euro ne tire profit de ce succès dans les mois et les années à venir. »

Les établissements de crédit continueront d'échanger les signes monétaires nationaux contre des euros pendant un certain temps, mais ils n'offriront pas toujours ce service gratuitement. Pour leur part, les banques centrales nationales échangeront gratuitement les billets et pièces nationaux à leur valeur nominale durant une longue période (cf. tableau ci-après). En outre, jusqu'au 31 mars 2002, il sera possible d'échanger librement les billets nationaux d'un autre pays de la zone euro dans des centres d'échange indiqués par les banques centrales nationales des douze pays de la zone.

Le retrait des billets nationaux se poursuit comme prévu, la valeur totale des billets nationaux en circulation ayant diminué, pour revenir de EUR 270 milliards le 1er janvier 2002 à EUR 42 milliards le 26 février.

La valeur des billets en euros en circulation atteint à présent quelque EUR 242 milliards, contre EUR 133 milliards le 1er janvier 2002. Le ratio de progression de l'euro (RPE), qui fournit une indication du taux de substitution des billets en euros aux billets nationaux, est passé de 33 % le 1er janvier 2002 à 85,2 % le 26 février. Il n'augmentera que faiblement à l'avenir dans la mesure où un certain nombre de billets nationaux ont été probablement perdus ou détruits et que d'autres seront gardés en souvenir ou comme objets de collection.

Seul un nombre relativement faible de contrefaçons de billets en euros de mauvaise qualité ont été détectées jusqu'à présent et elles ont été rapidement identifiées. Néanmoins, les consommateurs et les professionnels doivent continuer à vérifier l'authenticité des billets en euros à l'aide des trois tests simples : « TOUCHER - REGARDER - INCLINER ».

Dates-limites pour l'échange des billets et des pièces nationaux aux guichets des banques centrales nationales de la zone euro

Allemagne Sans limite de temps pour les billets et les pièces
Autriche Sans limite de temps pour les billets et les pièces
Belgique Sans limite de temps pour les billets et 31 décembre 2004 pour les pièces
Espagne Sans limite de temps pour les billets et les pièces
Finlande Dix ans pour les billets et les pièces
France Dix ans pour les billets et trois ans pour les pièces
Grèce Dix ans pour les billets et deux ans pour les pièces
Irlande Sans limite de temps pour les billets et les pièces
Italie Dix ans pour les billets et les pièces
Luxembourg Sans limite de temps pour les billets et 31 décembre 2004 pour les pièces
Pays-Bas 1er janvier 2032 pour les billets et 1er janvier 2007 pour les pièces
Portugal 20 ans pour les billets et 31 décembre 2002 pour les pièces

Contacts médias