Allocution prononcee à l’occasion de l’inauguration d’«Euro : l’expo»

Intervention de Peter Praet, Membre du Directoire de la BCE,
à la Cité des sciences et de l’industrie,
Paris, le 16 juin 2011

M. Cazé,

Monsieur le Gouverneur,

Excellences,

Mesdames et Messieurs,

C’est pour moi un grand plaisir d’être aujourd’hui parmi vous, à la Bibliothèque de la Cité des sciences et de l’industrie, pour l’inauguration de l’exposition consacrée à l’euro.

Depuis 2002, l’euro est certainement devenu le symbole le plus tangible de l’intégration européenne et chacun reconnaîtra qu’il a grandement facilité la vie des citoyens européens. Cela fait presque dix ans qu’il n’est plus nécessaire de changer de l’argent en passant d’un pays à un autre dans la zone euro qui, entre-temps, est composée de dix-sept pays. Que vous soyez ici à Paris, à Rome ou, depuis le 1er janvier de cette année, à Tallinn en Estonie, vous pouvez régler vos achats avec des billets en euros. De même, pour payer une baguette dans une boulangerie en France, vous pouvez utiliser des pièces en euros que vous avez reçues lors d’un voyage au Portugal ou en Belgique.

L’euro a éliminé les risques de fluctuation entre les monnaies des États membres de l’Union européenne faisant partie de la zone euro et a contribué au parachèvement du marché unique européen.

Il y a deux ans que la Banque centrale européenne a lancé « L’École de l’euro », une initiative destinée en priorité aux écoliers, mais aussi à tous les membres de leur famille, qui comprend une série d’outils pédagogiques aisément accessibles à tous. Ces outils se basent sur l’idée qu’il existe plusieurs méthodes d’apprentissage qui répondent aux besoins du plus grand nombre en faisant appel aussi bien aux moyens les plus traditionnels, comme la lecture d’un livre, qu’aux approches les plus modernes, telles que les expositions, les jeux vidéo, les visites d’experts dans les écoles ou les concours sur Internet.

Dans le cadre de cette initiative, la Banque centrale européenne organise « Euro : l’expo », 
en collaboration avec la Cité des sciences et de l’industrie et la Banque de France. Le principal objectif de cette exposition est de donner aux visiteurs de tous âges l’occasion de mieux connaître l’euro. Elle fournit des informations sur le graphisme des billets et des pièces en euros. Les sept coupures de la gamme des billets évoquent notre héritage commun, montrant les styles architecturaux caractéristiques de différentes périodes de l’histoire de l’Europe. Les billets représentent également des ponts, qui symbolisent le lien entre les peuples européens. En outre, l’exposition passe en revue l’histoire de la monnaie et décrit les signes de sécurité de haute technologie des billets en euros, qui rendent leur contrefaçon très difficile et permettent de reconnaître aisément les billets contrefaits. Outre la mise en parallèle de faux billets et de billets authentiques, cette exposition propose également des présentations interactives et des films.

Elle comporte aussi un espace enfants, qui offre la possibilité de s’informer de manière ludique sur l’euro, sans être pour autant réservé aux jeunes visiteurs !

Par ailleurs, j’ai le plaisir de vous annoncer que la Banque centrale européenne, en collaboration avec la Banque de France, lance dès demain et jusqu’au 31 décembre de cette année le jeu-concours en ligne « Rallye euro France 2011 », qui s’adresse aux élèves âgés de neuf à douze ans. Le « Rallye euro » est l’un des jeux vidéo présentés dans notre espace enfants et, cet après-midi même, nous avons été les témoins d’une compétition bien animée entre diverses écoles parisiennes. Les enfants visés par ce jeu appartiennent à la « génération de l’euro » : il est fort probable qu’ils n’ont jamais utilisé les anciennes monnaies nationales et qu’ils considèrent les avantages offerts par l’euro comme allant de soi. Dans cet esprit, j’encourage tous les élèves et leurs parents à apprendre davantage sur l’euro en visitant notre exposition ici à la Bibliothèque de la CSI, dont l’entrée est gratuite, et à participer à ce jeu-concours sur le site internet de la BCE.

Paris est la dixième ville où cette exposition de la BCE sur l’euro est présentée. À cet effet, et au nom de l’Eurosystème, je voudrais tout particulièrement remercier notre partenaire, la Cité des sciences et de l’industrie, d’avoir accepté d’accueillir notre exposition dans sa bibliothèque et la Banque de France, notre partenaire naturel dans l’Hexagone.

M. Cazé, Monsieur le Gouverneur, Excellences, Mesdames et Messieurs, j’espère sincèrement que vous prendrez plaisir à visiter « Euro : l’expo » que je suis très heureux de déclarer ouverte.

Speaking engagements

Contacts médias