La série « Europe » des billets en euros

Le nouveau billet de 20 euros

Front of the new €20 banknote Back of the new €20 banknote

Dates clés concernant le nouveau billet de 20 euros

6 février 2015:
le séminaire de l’Eurosystème organisé à l’intention des fabricants et des autres fournisseurs d’équipements pour les billets se tient à la Banca d’Italia, à Rome.
24 février 2015 :
le nouveau billet de 20 euros est présenté à la BCE, à Francfort.
Octobre 2015 :
les brochures sur le nouveau billet de 20 euros sont envoyées à trois millions de points de vente dans la zone euro.
25 novembre 2015 :
le nouveau billet de 20 euros est mis en circulation dans la zone euro.

Le 24 février 2015, M. Mario Draghi, président de la BCE, a dévoilé le nouveau billet de 20 euros. Le nouveau billet sera mis en circulation le 25 novembre 2015. Il s'agit du troisième billet de la série « Europe » mis en circulation, après ceux de 5 et 10 euros. Les autres coupures de la série seront introduites progressivement sur plusieurs années, dans l’ordre croissant des valeurs. Celles-ci restent inchangées, à savoir 5, 10, 20, 50, 100, 200 et 500 euros. Communiqués de presse


Dossier de presse sur le nouveau billet de 20 euros : Dates clés concernant le nouveau billet de 20 euros

La BCE et les banques centrales nationales de l’Eurosystème mènent une campagne d’information sur la série « Europe », comportant notamment un site Internet dédié. Le but de cette campagne est d’aider le public à reconnaître les nouveaux billets et leurs signes de sécurité. Afin de sensibiliser le public aux signes de sécurité du nouveau billet de 20 euros, la BCE organise un jeu en ligne appelé « Tetris® nouveau billet de 20 euros » du 5 février au 31 mars 2015. En octobre 2015, l'Eurosystème distribuera des supports d'information sur la série « Europe », en particulier sur le nouveau billet de 20 euros, aux professionnels manipulant régulièrement des espèces travaillant dans plus de trois millions de magasins et de banques dans la zone euro.

L'Eurosystème est conscient des problèmes rencontrés dans certains pays après l'introduction des nouveaux billets. Il a pris plusieurs mesures pour soutenir l'adaptation des machines de traitement des billets, notamment en mettant les nouveaux billets à la disposition du secteur bien avant leur mise en circulation ainsi qu'en intensifiant la coopération avec tous les acteurs concernés. Toutefois, il incombe aux propriétaires d'automates de les mettre à niveau afin qu'ils puissent traiter les nouveaux billets. En plus de ces mesures et dans le cadre du Programme de partenariat de l'Eurosystème, l'Eurosystème organisera de nombreux séminaires et des rencontres bilatérales avec les acteurs concernés du secteur avant le lancement du nouveau billet, afin qu'ils reçoivent les informations nécessaires à temps. Les listes des automates d’authentification et des machines de traitement des billets qui ont été testés par les banques centrales de l’Eurosystème et adaptés pour reconnaître les nouveaux billets sont disponibles sur le site Internet de la BCE. Bien entendu, comme pour la première série de billets en euros, l’authenticité des nouveaux billets peut également être facilement vérifiée à l’aide de la méthode simple consistant à « TOUCHER, REGARDER ET INCLINER ».

Lancement de la série « Europe »

La série « Europe »

Les nouveaux billets en euros font partie d’une série qui a été baptisée « Europe », car deux de leurs signes de sécurité comportent un portrait d’Europe, personnage de la mythologie grecque qui a donné son nom à notre continent.

Des valeurs faciales identiques

L’introduction progressive des nouveaux billets s’étale sur plusieurs années, dans l'ordre croissant des valeurs, de sorte que les billets de 5, 10 et 20 euros seront suivis du billet de 50 euros, puis de celui de 100 euros, etc. Les valeurs restent inchangées, à savoir 5, 10, 20, 50, 100, 200 et 500 euros.

Dates de mise en circulation

Les dates exactes d’émission des coupures restantes seront fixées et communiquées ultérieurement au public et aux professionnels manipulant des espèces.

Des signes de sécurité perfectionnés

La nouvelle série comporte de nouveaux signes de sécurité perfectionnés qui offrent une meilleure protection contre la contrefaçon.

Évolution du graphisme

Les nouveaux billets représentent une évolution. Ils s’inspirent du thème « Époques et styles architecturaux », qui avait été retenu pour la première série, dont ils conservent les couleurs dominantes. Ils ont cependant été légèrement modifiés pour intégrer les signes de sécurité perfectionnés. Ainsi, ils pourront être aisément distingués des billets de la première série. C’est un graphiste indépendant de Berlin, Reinhold Gerstetter, qui a été choisi pour repenser le graphisme des billets.

Des caractéristiques adaptées aux déficients visuels

Comme pour la première série de billets, après avoir étudié les besoins des déficients visuels pendant la phase de conception, des signes de sécurité spécifiques ont été ajoutés au graphisme définitif.

Résistance

Les deux premières coupures de la série « Europe » mises en circulation ont été celles de 5 et 10 euros. Ces deux coupures passant souvent de main en main, elles sont recouvertes d'une mince couche protectrice. Dès lors, elles devront être remplacées moins fréquemment, ce qui réduira les coûts et l’incidence sur l’environnement.

Circulation en parallèle des billets de la première série et de la série « Europe »

La première série de billets en euros continuera à être émise concurremment avec la série « Europe » jusqu'à épuisement des stocks. Ils seront ensuite progressivement retirés de la circulation.

Les billets de la première série garderont toujours leur valeur

La date de suppression du cours légal des billets en euros de la première série sera annoncée longtemps à l’avance. Ces billets conserveront toutefois leur valeur. Ils pourront être échangés aux guichets des banques centrales nationales de l’Eurosystème sans limite de temps.