Euro Video Challenge

Les lauréats de l’Euro Video Challenge ont été annoncés lors de la cérémonie de remise des prix, qui s’est tenue à Lyon (France) le 9 novembre 2017, dans le cadre du dixième anniversaire des Journées de l’économie (Jéco). Regardez les temps forts de la cérémonie de remise des prix et écoutez les réactions des finalistes du concours.

Regardez les vidéos gagnantes !

La vidéo qui a obtenu le premier prix (« Le bitcoin est-il la monnaie du futur ? ») a été réalisée par Jason Halbgewachs et Michiel van Aarnhem. Ils ont reçu un prix de 4 000 euros.

Le deuxième prix (3 000 euros) a été décerné à Marina Quenan pour sa vidéo intitulée« Faut-il avoir confiance dans sa monnaie ? ».

Arnaud Gantier et Valentin Levetti ont remporté le troisième prix (2 000 euros) avec la vidéo « Le bitcoin peut-il remplacer l’€uro ? ».

Vous pouvez également regarder les vidéos réalisées par les autres finalistes, à savoir Vid Kregar (« Market ninjas, inflation and euroman ») ainsi que Théo Petrignet et Jules Marie (« La BCE doit-elle aider les États en difficultés ? »).

Le défi

Nous avions demandé aux jeunes de 18 à 30 ans de nous faire parvenir, entre le 6 juillet et le 24 septembre 2017, une vidéo traitant d’un thème économique en lien avec les activités de la BCE. Il s’agissait de réaliser un film court, divertissant et accessible à un public jeune susceptible de ne pas avoir de connaissances préalables sur le sujet.

Il était demandé d’envoyer une vidéo originale (d’une durée maximale de 2 minutes et 20 secondes) accompagnée de son script.

Nous avons reçu 53 vidéos témoignant d’une grande créativité, en provenance de quinze pays de l’Union européenne. Les meilleures vidéos ont été sélectionnées selon les critères suivants :

  • contenu : capacité de formuler des messages clairs et connaissance du sujet ;
  • talents de communication : originalité des techniques de communication employées ;
  • divertissement : valeur pédagogique et réalisation distrayante.

Nous remercions tous les participants !

Le jury

  • Benoît Cœuré : membre du directoire, Banque centrale européenne
  • Christine Graeff : directrice générale Communication, Banque centrale européenne
  • Agnès Bénassy-Quéré : professeure, École d’économie de Paris – Université Panthéon-Sorbonne
  • Luis Garicano : professeur, London School of Economics
  • Francesco Giavazzi : professeur, institut Innocenzo Gasparini pour la recherche économique et Université Bocconi
  • Jan Pieter Krahnen : professeur, centre de recherche SAFE et Université Goethe