COMMUNIQUÉ DE PRESSE
The information published on this page has been changed from the original version.

La BCE entend multiplier par deux la proportion des femmes occupant des postes de direction

29 août 2013

Le Directoire de la Banque centrale européenne (BCE) a décidé d’instaurer des objectifs en matière de diversité de genre afin de multiplier par deux la proportion des femmes occupant des postes de direction.

D’ici à la fin de 2019, 35 % des postes de direction intermédiaires (chefs de division, chefs de division adjoints, chefs de section, conseillers senior, conseillers) et de cadre supérieur (directeurs généraux, directeurs généraux adjoints, directeurs, conseillers principaux) devront être détenus par des femmes. Pour les fonctions de cadre supérieur, l’objectif est de 28 %.

La proportion totale des femmes occupant des postes de direction s’élève actuellement à 17%, tandis que celle des femmes détenant des postes de cadre supérieur atteint 14 %. Afin d’atteindre ces objectifs, la BCE met en œuvre un plan d’action en faveur de la diversité liée au genre.

Contacts médias