COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Le Conseil des gouverneurs de la BCE décide de ne pas introduire de très petites coupures de billets en euros

18 novembre 2004

Le Conseil des gouverneurs de la BCE a décidé, à l’issue d’un examen minutieux, de ne pas modifier la décision prise antérieurement concernant les valeurs unitaires des billets en euros (voir le communiqué de presse de la BCE du 12 septembre 1998) et par conséquent de ne pas émettre de billets de 1 euro et 2 euros.

Le Conseil a évalué l’ensemble des arguments avancés dans le débat autour de cette question et a conclu que, globalement, les aspects négatifs de l’introduction de billets de très faible valeur faciale l’emportaient sur les avantages qu’elle présenterait.

La demande insuffisante de très petites coupures de la part d’une majorité de personnes résidant dans la zone euro, les problèmes en termes d’efficacité que leur introduction poserait à la plupart des tierces parties concernées (le secteur de la distribution et les fabricants de distributeurs automatiques, par exemple) et les coûts de fabrication et de manipulation élevés sont autant d’éléments qui étayent la décision du Conseil des gouverneurs.

Contacts médias