Situation financière consolidée de l’Eurosystème au 10 janvier 2014

14 janvier 2014

Postes non liés aux opérations de politique monétaire

Au cours de la semaine s’étant terminée le 10 janvier 2014, les avoirs et créances en or (rubrique 1 de l’actif) sont demeurés inchangés.

La position nette en devises de l’Eurosystème (rubriques 2 et 3 de l’actif moins rubriques 7, 8 et 9 du passif) a augmenté de EUR 1 milliard, à EUR 205,2 milliards, à la suite des opérations de clientèle et de portefeuille.

Pendant la semaine sous revue, l’Eurosystème n’a pas conduit d’opérations d’apport de liquidité dans le cadre du dispositif temporaire d’échange réciproque de devises (accord de swap) que la Banque centrale européenne a mis en place avec le Système fédéral de réserve.

Les avoirs de l’Eurosystème en titres négociables autres que ceux détenus à des fins de politique monétaire (rubrique 7.2 de l’actif) ont diminué de EUR 0,4 milliard, à EUR 354,9 milliards. L’encours des billets en circulation (rubrique 1 du passif) s’est contracté de EUR 11,2 milliards, à EUR 941,7 milliards. Les engagements envers les administrations publiques (rubrique 5.1 du passif) se sont accrus de EUR 2,4 milliards, à EUR 57,9 milliards.

Postes liés aux opérations de politique monétaire

Les concours nets accordés par l’Eurosystème aux établissements de crédit (rubrique 5 de l’actif moins rubriques 2.2, 2.3, 2.4, 2.5 et 4 du passif) se sont réduits de EUR 102,2 milliards, à EUR 457 milliards. Le mercredi 8 janvier 2014, une opération principale de refinancement, à hauteur de EUR 168,7 milliards, est arrivée à échéance et une nouvelle opération, d’un montant de EUR 112,5 milliards et assortie d’une durée d’une semaine, a été réglée. Le même jour, des reprises de liquidités en blanc, à hauteur de EUR 104,8 milliards, sont arrivées à échéance et de nouveaux dépôts, d’une durée d’une semaine, ont été collectés pour un montant de EUR 179 milliards.

Le recours à la facilité de prêt marginal (rubrique 5.5 de l’actif) a atteint un niveau proche de zéro, contre EUR 0,3 milliard la semaine précédente, tandis que l’utilisation de la facilité de dépôt (rubrique 2.2 du passif) s’est située à EUR 59,8 milliards, contre EUR 88,2 milliards la semaine précédente.

Les avoirs de l’Eurosystème en titres détenus à des fins de politique monétaire (rubrique 7.1 de l’actif) sont demeurés pratiquement inchangés, à EUR 235,9 milliards. Par conséquent, dans la semaine achevée le 10 janvier 2014, la valeur des achats cumulés réalisés dans le cadre du Programme pour les marchés de titres a atteint EUR 178,8 milliards, alors que celles des portefeuilles détenus au titre des premier et deuxième programmes d’achat d’obligations sécurisées sont ressorties à, respectivement, EUR 41,6 milliards et EUR 15,4 milliards. Ces trois portefeuilles sont comptabilisés en tant qu’actifs détenus jusqu’à l’échéance.

Comptes courants du secteur financier de la zone euro

À la suite de l’ensemble des transactions, les avoirs en compte courant détenus par les établissements de crédit auprès de l’Eurosystème (rubrique 2.1 du passif) ont enregistré une baisse de EUR 96,6 milliards, à EUR 202,3 milliards.

ACTIF (en millions d'euros) Encours Variation par rapport à la semaine dernière résultant des opérations
Les totaux peuvent ne pas correspondre à la somme des composantes en raison des arrondis.
1 Avoirs et créances en or 303 156 0
2 Créances en devises sur des non-résidents de la zone euro 244 348 2 785
2.1 Créances sur le FMI 81 647 −25
2.2 Comptes auprès de banques, titres, prêts et autres actifs en devises 162 701 2 810
3 Créances en devises sur des résidents de la zone euro 22 500 −737
4 Créances en euros sur des non-résidents de la zone euro 21 835 1 640
4.1 Comptes auprès de banques, titres et prêts 21 835 1 640
4.2 Facilité de crédit consentie dans le cadre du MCE II 0 0
5 Concours en euros à des établissements de crédit de la zone euro liés aux opérations de politique monétaire 695 884 −56 376
5.1 Opérations principales de refinancement 112 458 −56 204
5.2 Opérations de refinancement à plus long terme 583 325 0
5.3 Cessions temporaires de réglage fin 0 0
5.4 Cessions temporaires à des fins structurelles 0 0
5.5 Facilité de prêt marginal 31 −239
5.6 Appels de marge versés 70 68
6 Autres créances en euros sur des établissements de crédit de la zone euro 72 112 −1 434
7 Titres en euros émis par des résidents de la zone euro 590 823 −361
7.1 Titres détenus à des fins de politique monétaire 235 929 0
7.2 Autres titres 354 894 −361
8 Créances en euros sur des administrations publiques 28 287 0
9 Autres actifs 241 562 −3 571
TOTAL DE L'ACTIF 2 220 507 −58 053
PASSIF (en millions d'euros) Encours Variation par rapport à la semaine dernière résultant des opérations
Les totaux peuvent ne pas correspondre à la somme des composantes en raison des arrondis.
1 Billets en circulation 941 731 −11 168
2 Engagements en euros envers des établissements de crédit de la zone euro liés aux opérations de politique monétaire 441 259 −50 778
2.1 Comptes courants (y compris les réserves obligatoires) 202 327 −96 617
2.2 Facilité de dépôt 59 753 −28 460
2.3 Reprises de liquidités en blanc 179 000 74 158
2.4 Cessions temporaires de réglage fin 0 0
2.5 Appels de marge reçus 179 140
3 Autres engagements en euros envers des établissements de crédit de la zone euro 8 715 5 476
4 Certificats de dette émis 0 0
5 Engagements en euros envers d'autres résidents de la zone euro 81 776 770
5.1 Engagements envers des administrations publiques 57 909 2 415
5.2 Autres engagements 23 868 −1 645
6 Engagements en euros envers des non-résidents de la zone euro 110 485 −3 725
7 Engagements en devises envers des résidents de la zone euro 3 450 −1 341
8 Engagements en devises envers des non-résidents de la zone euro 5 513 2 343
8.1 Dépôts, comptes et autres engagements 5 513 2 343
8.2 Facilité de crédit contractée dans le cadre du MCE II 0 0
9 Contrepartie des droits de tirage spéciaux alloués par le FMI 52 717 0
10 Autres passifs 221 281 371
11 Comptes de réévaluation 262 876 0
12 Capital et réserves 90 703 2
TOTAL DU PASSIF 2 220 507 −58 053

Contacts médias