Situation financière consolidée de l’Eurosystème au 18 janvier 2013

22 janvier 2013

Postes non liés aux opérations de politique monétaire

Au cours de la semaine s’étant terminée le 18 janvier 2013, les avoirs et créances en or (rubrique 1 de l’actif) sont demeurés inchangés.

La position nette en devises de l’Eurosystème (rubriques 2 et 3 de l’actif moins rubriques 7, 8 et 9 du passif) a augmenté de EUR 0,8 milliard, à EUR 219,2 milliards, à la suite des opérations de clientèle et de portefeuille et des opérations d’apport de liquidité en dollars (voir ci-dessous).

Opérations d’apport de liquidité en dollars

Date de valeur Catégorie d’opérations Montant arrivant à échéance Nouveau montant alloué
17 janvier 2013 Opération de cession temporaire d’apport de liquidité en dollars, d’une durée de 7 jours USD 0,1 milliard USD 0,1 milliard

L’Eurosystème a conduit ces opérations d’apport de liquidité dans le cadre du dispositif temporaire d’échange réciproque de devises (accord de swap) que la Banque centrale européenne a mis en place avec le Système fédéral de réserve.

Les avoirs de l’Eurosystème en titres négociables autres que ceux détenus à des fins de politique monétaire (rubrique 7.2 de l’actif) se sont réduits de EUR 2,5 milliards, à EUR 306,5 milliards. L’encours des billets en circulation (rubrique 1 du passif) s’est contracté de EUR 6,6 milliards, à EUR 887 milliards. Les engagements envers les administrations publiques (rubrique 5.1 du passif) ont enregistré une baisse de EUR 13,3 milliards, à EUR 83,9 milliards.

Postes liés aux opérations de politique monétaire

Les concours nets accordés par l’Eurosystème aux établissements de crédit (rubrique 5 de l’actif moins rubriques 2.2, 2.3, 2.4, 2.5 et 4 du passif) ont augmenté de EUR 76,1 milliards, à EUR 757,9 milliards. Le mercredi 16 janvier 2013, une opération principale de refinancement, à hauteur de EUR 77,7 milliards, est arrivée à échéance et une nouvelle opération, d’un montant de EUR 131,2 milliards, a été réglée. Le même jour, des reprises de liquidités en blanc, à hauteur de EUR 208,5 milliards, sont arrivées à échéance et de nouveaux dépôts d’une durée d’une semaine ont été collectés pour un montant identique. Également le 16 janvier 2013, une opération de refinancement à plus long terme, à hauteur de EUR 15,3 milliards, est arrivée à échéance et une nouvelle opération, d’un montant de EUR 10,5 milliards, a été réglée.

Le recours à la facilité de prêt marginal (rubrique 5.5 de l’actif) s’est situé à EUR 1 milliard, contre EUR 0,2 milliard la semaine précédente, tandis que l’utilisation de la facilité de dépôt (rubrique 2.2 du passif) s’est établie à EUR 196,4 milliards, contre EUR 222,6 milliards la semaine précédente.

Les avoirs de l’Eurosystème en titres détenus à des fins de politique monétaire (rubrique 7.1 de l’actif) se sont contractés de EUR 0,4 milliard, à EUR 276,2 milliards. Ce recul s’explique par les remboursements de titres effectués dans le cadre des premier et deuxième programmes d’achat d’obligations sécurisées. Par conséquent, dans la semaine achevée le 18 janvier 2013, la valeur des achats cumulés réalisés au titre du Programme pour les marchés de titres a atteint EUR 208,7 milliards, alors que celle des portefeuilles détenus au titre des premier et deuxième programmes d’achat d’obligations sécurisées est ressortie à respectivement EUR 51,1 milliards et EUR 16,3 milliards. Ces trois portefeuilles sont comptabilisés en tant qu’actifs détenus jusqu’à l’échéance.

Comptes courants du secteur financier de la zone euro

À la suite de l’ensemble des transactions, les avoirs en compte courant détenus par les établissements de crédit auprès de l’Eurosystème (rubrique 2.1 du passif) se sont accrus de EUR 32,3 milliards, à EUR 540 milliards.

Autres questions

Au cours de la semaine s’étant terminée le 18 janvier 2013, un certain nombre de contreparties ont retrouvé l’accès aux opérations régulières de politique monétaire. En conséquence, le recours global à la fourniture de liquidités d’urgence a diminué, ces contreparties étant en mesure de soumissionner à nouveau lors de l’opération principale de refinancement dont le règlement a eu lieu le 16 janvier 2013. Cette évolution explique dans une large mesure la progression des concours en euros à des établissements de crédit de la zone euro liés aux opérations de politique monétaire (rubrique 5 de l’actif) ainsi que la baisse des autres créances en euros sur des établissements de crédit de la zone euro (rubrique 6 de l’actif).

ACTIF (en millions d'euros) Encours Variation par rapport à la semaine dernière résultant des opérations
Les totaux peuvent ne pas correspondre à la somme des composantes en raison des arrondis.
1 Avoirs et créances en or 438 687 0
2 Créances en devises sur des non-résidents de la zone euro 256 361 5 059
2.1 Créances sur le FMI 87 675 705
2.2 Comptes auprès de banques, titres, prêts et autres actifs en devises 168 685 4 353
3 Créances en devises sur des résidents de la zone euro 31 538 150
4 Créances en euros sur des non-résidents de la zone euro 22 357 643
4.1 Comptes auprès de banques, titres et prêts 22 357 643
4.2 Facilité de crédit consentie dans le cadre du MCE II 0 0
5 Concours en euros à des établissements de crédit de la zone euro liés aux opérations de politique monétaire 1 163 204 49 558
5.1 Opérations principales de refinancement 131 242 53 517
5.2 Opérations de refinancement à plus long terme 1 030 929 −4 840
5.3 Cessions temporaires de réglage fin 0 0
5.4 Cessions temporaires à des fins structurelles 0 0
5.5 Facilité de prêt marginal 1 032 881
5.6 Appels de marge versés 1 0
6 Autres créances en euros sur des établissements de crédit de la zone euro 138 027 −62 087
7 Titres en euros émis par des résidents de la zone euro 582 638 −2 964
7.1 Titres détenus à des fins de politique monétaire 276 160 −439
7.2 Autres titres 306 478 −2 526
8 Créances en euros sur des administrations publiques 29 961 0
9 Autres actifs 279 438 −680
TOTAL DE L'ACTIF 2 942 211 −10 321
PASSIF (en millions d'euros) Encours Variation par rapport à la semaine dernière résultant des opérations
Les totaux peuvent ne pas correspondre à la somme des composantes en raison des arrondis.
1 Billets en circulation 887 004 −6 628
2 Engagements en euros envers des établissements de crédit de la zone euro liés aux opérations de politique monétaire 945 285 5 745
2.1 Comptes courants (y compris les réserves obligatoires) 540 018 32 335
2.2 Facilité de dépôt 196 399 −26 208
2.3 Reprises de liquidités en blanc 208 500 0
2.4 Cessions temporaires de réglage fin 0 0
2.5 Appels de marge reçus 367 −381
3 Autres engagements en euros envers des établissements de crédit de la zone euro 6 118 −412
4 Certificats de dette émis 0 0
5 Engagements en euros envers d'autres résidents de la zone euro 117 201 −17 663
5.1 Engagements envers des administrations publiques 83 851 −13 272
5.2 Autres engagements 33 350 −4 392
6 Engagements en euros envers des non-résidents de la zone euro 186 441 6 170
7 Engagements en devises envers des résidents de la zone euro 8 791 5 198
8 Engagements en devises envers des non-résidents de la zone euro 4 990 −750
8.1 Dépôts, comptes et autres engagements 4 990 −750
8.2 Facilité de crédit contractée dans le cadre du MCE II 0 0
9 Contrepartie des droits de tirage spéciaux alloués par le FMI 54 952 0
10 Autres passifs 238 444 −1 896
11 Comptes de réévaluation 407 377 0
12 Capital et réserves 85 608 −85
TOTAL DU PASSIF 2 942 211 −10 321

Contacts médias