Situation financière consolidée de l’Eurosystème au 9 janvier 2009

13 janvier 2009

Postes non liés aux opérations de politique monétaire

Au cours de la semaine s’étant terminée le 9 janvier 2009, la baisse de EUR 22 millions des avoirs et créances en or (rubrique 1 de l’actif) a résulté d’une vente d’or effectuée par une banque centrale de l’Eurosystème (conforme à l’Accord sur les avoirs en or des banques centrales entré en vigueur le 27 septembre 2004).

La position nette en devises de l’Eurosystème (rubriques 2 et 3 de l’actif moins rubriques 7, 8 et 9 du passif) a diminué de EUR 7,9 milliards, à EUR 358,8 milliards, en raison des opérations de clientèle et de portefeuille et des opérations d’apport de liquidité. Le jeudi 8 janvier 2009, une opération de cession temporaire aux fins d’apport de liquidité en dollars, d’un montant de USD 52,4 milliards et d’une durée de 16 jours, est arrivée à échéance et une nouvelle opération, à hauteur de USD 41,1 milliards et assortie d’une échéance de 7 jours, a été réglée. Le même jour, un swap de change EUR/USD, d’un montant de USD 5,4 milliards et d’une durée de 16 jours, est arrivé à échéance et une nouvelle opération, à hauteur de USD 3,3 milliards et assortie d’une échéance de 7 jours, a été réglée. Ce swap de change n’a pas eu d’incidence sur la position nette en devises de l’Eurosystème, qui a conduit l’ensemble des opérations libellées en dollars dans le cadre du dispositif temporaire d’échange réciproque de devises (accord de swap) mis en place entre la Banque centrale européenne (BCE) et le Système fédéral de réserve. Le mercredi 7 janvier 2009, un swap de change EUR/CHF, à hauteur de CHF 22,6 milliards et assorti d’une échéance de 8 jours est arrivé à échéance et une nouvelle opération, d’un montant de CHF 25,2 milliards et d’une durée de 7 jours, a été réglée. L’Eurosystème a effectué cette opération, sans effet sur sa position nette en devises, dans le cadre du dispositif temporaire d’échange réciproque de devises (accord de swap) instauré entre la BCE et la Banque nationale suisse.

Le lundi 5 janvier 2009, une opération de pension aux fins d’apport de liquidité, d’un montant de EUR 0,5 milliard et assortie d’une échéance de 5 jours, ayant eu une incidence sur les créances en euros sur des non-résidents de la zone euro (rubrique 4 de l’actif), est arrivée à échéance. Cette opération a été effectuée par l’Eurosystème dans le cadre de l’accord conclu avec la Banque nationale de Hongrie ( Magyar Nemzeti Bank) en vue de fournir un soutien aux opérations de cette dernière.

Les avoirs de l’Eurosystème en titres en euros négociables émis par des résidents de la zone euro (rubrique 7 de l’actif) se sont contractés de EUR 2,5 milliards, à EUR 280,2 milliards. L’encours des billets en circulation (rubrique 1 du passif) a reculé de EUR 12,6 milliards, à EUR 751,1 milliards. Les engagements envers les administrations publiques (rubrique 5.1 du passif) ont augmenté de EUR 5,4 milliards, à EUR 90,8 milliards.

Postes liés aux opérations de politique monétaire

Les concours nets accordés par l’Eurosystème aux établissements de crédit (rubrique 5 de l’actif moins rubriques 2.2, 2.3, 2.4, 2.5 et 4 du passif) ont enregistré une baisse de EUR 55,7 milliards, à EUR 509,8 milliards. Il convient de noter que la baisse de EUR 6,9 milliards au titre des opérations de cession temporaire de réglage fin (rubrique 2.4 du passif) a trait à des opérations de politique monétaire conduites par la Banque nationale de Slovaquie (Národná banka Slovenska) préalablement à son entrée dans l’Eurosystème.

Le mardi 6 janvier 2009, une opération principale de refinancement, à hauteur de EUR 238,9 milliards, est arrivée à échéance et une nouvelle opération, d’un montant de EUR 216,1 milliards, a été réglée. Le jeudi 8 janvier 2009, une opération de refinancement à plus long terme supplémentaire, à hauteur de EUR 25 milliards et d’une durée de six mois, est arrivée à échéance et une nouvelle opération, d’un montant de EUR 7,6 milliards et de même durée, a été réglée. Le même jour, une autre opération de refinancement à plus long terme supplémentaire, à hauteur de EUR 9,5 milliards et assortie d’une échéance de trois mois, a été réglée.

Le recours à la facilité de prêt marginal (rubrique 5.5 de l’actif) s’est établi à EUR 1,5 milliard, contre EUR 0,9 milliard la semaine précédente, tandis que l’utilisation de la facilité de dépôt (rubrique 2.2 du passif) s’est située à EUR 315,3 milliards, contre EUR 281,7 milliards la semaine précédente.

Comptes courants du secteur financier de la zone euro

Du fait de l’ensemble des transactions, les avoirs en compte courant détenus par les établissements de crédit auprès de l’Eurosystème (rubrique 2.1 du passif) se sont réduits de EUR 55,7 milliards, à EUR 157,5 milliards.

ACTIF (en millions d'euros) Encours Variation par rapport à la semaine dernière résultant des opérations
Les totaux peuvent ne pas correspondre à la somme des composantes en raison des arrondis.
1 Avoirs et créances en or 218 392 −22
2 Créances en devises sur des non-résidents de la zone euro 159 502 −2 552
2.1 Créances sur le FMI 13 214 2
2.2 Comptes auprès de banques, titres, prêts et autres actifs en devises 146 289 −2 554
3 Créances en devises sur des résidents de la zone euro 218 039 −7 769
4 Créances en euros sur des non-résidents de la zone euro 20 517 810
4.1 Comptes auprès de banques, titres et prêts 20 517 810
4.2 Facilité de crédit consentie dans le cadre du MCE II 0 0
5 Concours en euros à des établissements de crédit de la zone euro liés aux opérations de politique monétaire 828 533 −28 977
5.1 Opérations principales de refinancement 216 830 −22 762
5.2 Opérations de refinancement à plus long terme 610 161 −6 763
5.3 Cessions temporaires de réglage fin 0 0
5.4 Cessions temporaires à des fins structurelles 0 0
5.5 Facilité de prêt marginal 1 459 517
5.6 Appels de marge versés 84 32
6 Autres créances en euros sur des établissements de crédit de la zone euro 56 861 −1 223
7 Titres en euros émis par des résidents de la zone euro 280 219 −2 474
8 Créances en euros sur des administrations publiques 37 438 −30
9 Autres actifs 226 063 −1 075
TOTAL DE L'ACTIF 2 045 566 −43 312
PASSIF (en millions d'euros) Encours Variation par rapport à la semaine dernière résultant des opérations
Les totaux peuvent ne pas correspondre à la somme des composantes en raison des arrondis.
1 Billets en circulation 751 133 −12 550
2 Engagements en euros envers des établissements de crédit de la zone euro liés aux opérations de politique monétaire 475 277 −29 029
2.1 Comptes courants (y compris les réserves obligatoires) 157 536 −55 746
2.2 Facilité de dépôt 315 254 33 584
2.3 Reprises de liquidités en blanc 0 0
2.4 Cessions temporaires de réglage fin 2 305 −6 935
2.5 Appels de marge reçus 182 69
3 Autres engagements en euros envers des établissements de crédit de la zone euro 325 −15
4 Certificats de dette émis 1 003 0
5 Engagements en euros envers d'autres résidents de la zone euro 98 652 4 847
5.1 Engagements envers des administrations publiques 90 770 5 420
5.2 Autres engagements 7 882 −573
6 Engagements en euros envers des non-résidents de la zone euro 282 120 −4 648
7 Engagements en devises envers des résidents de la zone euro 1 793 −2 670
8 Engagements en devises envers des non-résidents de la zone euro 11 517 234
8.1 Dépôts, comptes et autres engagements 11 517 234
8.2 Facilité de crédit contractée dans le cadre du MCE II 0 0
9 Contrepartie des droits de tirage spéciaux alloués par le FMI 5 446 0
10 Autres passifs 170 573 1 417
11 Comptes de réévaluation 176 589 0
12 Capital et réserves 71 140 −899
TOTAL DU PASSIF 2 045 566 −43 312

Contacts médias