European Central Bank - eurosystem
Options de recherche
Page d’accueil Médias Notes explicatives Recherche et publications Statistiques Politique monétaire L’euro Paiements et marchés Carrières
Suggestions
Trier par


Emploi et évaluation stratégique

Pour maintenir la stabilité des prix, nous ajustons notre politique monétaire en fonction de l’état de l’économie. Or l’emploi constitue une composante importante de l’économie, qui peut influencer l’évolution des prix dans le temps. Nous en tenons compte lorsque nous prenons nos décisions et, de la même manière, nous surveillons comment nos décisions influent sur l’emploi.

Pourquoi notre évaluation stratégique couvre-t-elle l’emploi ?

Notre politique monétaire interagit avec l’économie

La mission de la BCE est de maintenir la stabilité des prix, c’est-à-dire de veiller à ce que l’inflation, autrement dit le taux global de variation des prix des biens et services, reste faible. Pour y parvenir, nous devons suivre de près l’évolution de l’économie et les interactions de notre politique monétaire avec elle.

Pour bien cerner l’évolution de l’économie, nous devons également considérer le nombre de personnes qui ont un emploi, le type d’emploi dont il s’agit et le salaire qu’ils procurent. En d’autres termes, nous tenons compte de la situation de l’emploi lorsque nous prenons nos décisions et, de la même manière, nous surveillons comment nos décisions influent sur l’emploi.

L’emploi dans une union monétaire

Nous considérons l’emploi de la zone euro dans son ensemble

Pour obtenir une évaluation complète de l’emploi au sein de notre union monétaire, nous devons considérer les dix-neuf pays de la zone euro. La situation est très contrastée. Elle recouvre des catégories de personnes très différentes : par exemple, les jeunes et les plus âgés, les personnes ayant un niveau élevé d’éducation et celles moins bien formées.

Certains, au sein de ces groupes, ont plus de mal que d’autres à trouver un emploi. C’est le cas, notamment, de ceux qui n’ont plus occupé un emploi depuis quelque temps, qui perdent leurs compétences professionnelles. La situation de l’emploi est importante, car elle permet de comprendre pourquoi les inégalités se sont creusées dans nos sociétés au cours des dernières décennies et ce que les gouvernements peuvent faire dans ce domaine.

Quel rôle l’emploi joue-t-il dans notre politique monétaire ?

Nos décisions tiennent compte de l’économie

La BCE ajuste sa politique monétaire en fonction de l’état de l’économie. Or, l’emploi joue un rôle important à cet égard. Lorsque les emplois sont plus nombreux que les travailleurs disponibles, les prix augmentent plus rapidement. Cela s’explique par une augmentation de la demande de ces biens et services, mais aussi par les salaires plus élevés que les entreprises versent pour attirer des travailleurs et répondre à cette nouvelle demande. Une partie de cette hausse des coûts se répercute sur les consommateurs. En revanche, en situation de contraction de l’emploi, l’argent devient plus rare. Les magasins sont moins fréquentés et les dépenses baissent. Les prix n’augmentent pas autant que dans le premier scénario.

Cependant, il ne s’agit pas seulement du nombre de personnes ayant un emploi, mais aussi de la qualité de ces emplois. Une personne ayant un emploi stable et bien rémunéré dépense et épargne différemment de quelqu’un dont l’emploi est précaire et peu rémunéré.

Comment la politique monétaire contribue-t-elle à l’emploi?

L’emploi est soutenu par la stabilité des prix...

La facilité avec laquelle chacun peut trouver un emploi et le conserver dépend essentiellement des politiques nationales. Mais la stabilité des prix peut également soutenir la création d’emplois. Lorsque les prix sont stables, les entreprises et les particuliers peuvent mieux planifier et investir, ce qui peut rendre l’économie plus prospère. Les entreprises embauchent alors davantage afin de satisfaire la demande plus élevée de biens et de services.

... et par nos décisions de politique monétaire

Notre politique monétaire peut également soutenir l’emploi dans l’économie. Ainsi, lorsque l’économie manque de dynamisme, l’inflation peut baisser. Nous pouvons alors ajuster notre politique monétaire pour rendre le crédit moins onéreux pour les ménages et les entreprises. Cela peut aider à stimuler les dépenses et l’investissement dans l’économie, ce qui contribue non seulement à stabiliser l’inflation, mais aussi à maintenir les emplois existants et à encourager la création de nouveaux postes. Le maintien de la stabilité des prix à « moyen terme » favorise le plein emploi.

Quel rôle l’emploi jouera-t-il à l’avenir dans notre politique monétaire ?

La stabilité des prix est favorable à l’emploi

À l’occasion des consultations « À votre écoute », nous avons compris la profondeur des préoccupations liées à la qualité de l’emploi et aux chances d’en trouver un, particulièrement chez les jeunes. Bien entendu, il incombe aux gouvernements de créer un environnement dans lequel les ménages peuvent trouver des emplois stables et de qualité. Mais nous pouvons apporter notre contribution en maintenant la stabilité des prix. C’est pourquoi nous tiendrons également compte de l’emploi dans nos décisions de politique monétaire.

EN SAVOIR PLUS
Employment and the conduct of monetary policy in the euro area (l’emploi et la mise en œuvre de la politique monétaire dans la zone euro, en anglais)
ÉVALUATION STRATÉGIQUE
Vous souhaitez obtenir plus d’informations ?