L’innovation vecteur de croissance : les mécanismes à l’œuvre

27 juin 2017

L’innovation est un moteur essentiel du progrès économique et bénéficie aux consommateurs, aux entreprises et à l’économie dans son ensemble. Comment remplit-elle ce rôle, comment contribue-t-elle à la croissance économique et comment peut-on la promouvoir ?

Qu’est-ce que l’innovation ?

En termes économiques, l’innovation décrit la conception et la mise en œuvre d’idées et de technologies qui améliorent des biens et des services ou en rendent la production plus efficace.

Un exemple classique d’innovation est l’invention de la machine à vapeur au 18e siècle, qui a permis la production en série dans les usines et a révolutionné le transport avec les chemins de fer. Plus récemment, les technologies de l’information ont transformé les modes de production des entreprises et les circuits de vente de leurs biens et services, tout en ouvrant la voie à de nouveaux marchés et modèles d’activité.

Pourquoi la BCE s’intéresse-t-elle à l’innovation ?

L’objectif de la BCE est de maintenir la stabilité des prix. La BCE agit, par le biais des taux d’intérêt, sur les conditions de financement de l’économie et, en définitive, sur la demande générale de biens et de services. Le potentiel de croissance à long terme de l’économie, qui dépend de l’innovation, détermine également la capacité de la BCE à remplir son mandat.

L’innovation influençant fortement l’environnement macroéconomique, la BCE suit son évolution et cherche à mettre en place les conditions économiques et sociales préalables propices à son développement.

Pourquoi avons-nous besoin d’innovation ?

L’un des principaux bienfaits de l’innovation est sa contribution à la croissance économique. Pour présenter les choses simplement, l’innovation peut entraîner une hausse de la productivité, soit une augmentation de la production avec les mêmes intrants. Une meilleure productivité se traduit par une progression de la production de biens et services, c’est-à-dire la croissance de l’économie.

Liens entre innovation et croissance

Innovation

De nouvelles idées et technologies sont conçues et mises en œuvre, ce qui accroît la production avec les mêmes intrants.

Productivité

Croissance

L’augmentation de la production de biens et services pousse les salaires et la rentabilité des entreprises à la hausse.

L’innovation et la croissance de la productivité sont extrêmement bénéfiques pour les consommateurs et les entreprises. Les salaires des travailleurs augmentent à la faveur de la hausse de la productivité. Ils peuvent ainsi acheter davantage de biens et services. Les entreprises, quant à elles, accroissent leurs bénéfices et peuvent investir et embaucher.

Comment l’innovation produit-elle pleinement ses effets ?

Dans un premier temps, l’innovation est généralement circonscrite à l’entreprise utilisant pour la première fois une nouvelle technologie qu’elle a développée. Toutefois, pour pouvoir en tirer tous les bénéfices, elle doit se propager à travers l’économie et profiter de la même manière à des entreprises de toutes tailles actives dans différents secteurs. C’est ce que l’on appelle le processus de diffusion de l’innovation.

L’innovation dans la zone euro

Si l’Europe a été le terrain de nombreuses innovations et reste une région innovante, la capacité d’innovation peut y être clairement renforcée. L’indice de compétitivité du Forum économique mondial ne recense que trois pays de la zone euro parmi les dix pays les mieux classés. La zone euro est également depuis longtemps en retard sur les autres grandes économies avancées en termes de dépenses dans le domaine de la recherche-développement.

En outre, la diffusion de l’innovation semble y être lente. Ainsi, des études récentes de la BCE signalent des écarts considérables de productivité entre les entreprises. Cela signifie que les entreprises performantes et très productives sont particulièrement innovantes, alors que celles qui sont « à la traîne » bénéficient peu de l’innovation.

Comment peut-on favoriser l’innovation ?

Les mesures structurelles de promotion de l’innovation incluent la hausse des dépenses de recherche-développement et des investissements dans l’éducation, des dispositions visant à faciliter la création d’entreprises et la mise en place de procédures rapides de sortie du marché pour les entreprises en faillite. Les entreprises peuvent aussi, de leur côté, encourager l’innovation en investissant dans leur personnel et en menant leurs propres activités de recherche-développement.