Martin Elsaesser

L’architecte à l’origine de la Großmarkthalle

Martin Elsaesser

Martin Elsaesser

© Martin-Elsaesser-Stiftung

La Großmarkthalle a été conçue par Martin Elsaesser lorsqu’il était directeur de l’urbanisme (Stadtbaudirektor) à la Ville de Francfort-sur-le-Main. Construite entre 1926 et 1928, la Großmarkthalle est probablement son œuvre la plus importante. Non seulement elle était l’un des plus grands bâtiments de la ville, mais elle constituait aussi la plus vaste structure en béton armé à travée libre existant au monde à cette époque. Au cours des années où Ludwig Landmann a été maire de Francfort, la ville est devenue une grande métropole. En 1925, il nomma Elsaesser directeur de l’urbanisme. Elsaesser a conçu plusieurs bâtiments publics, tels que l’école Pestalozzi à Seckbach, l’école primaire Römerstadt, l’hôpital psychiatrique à Niederrad et la piscine couverte à Fechenheim. Toutefois, aucun autre bâtiment n’a davantage symbolisé l’évolution de Francfort que la Großmarkthalle.

Biographie

Études universitaires et début de sa carrière

Martin Elsaesser

Martin Elsaesser

© Martin-Elsaesser-Stiftung

Martin Elsaesser est né à Tübingen en 1884. De 1901 à 1906, il étudie l’architecture à l’Université technique de Munich sous la direction de Friedrich von Thiersch, et à l’Université technique de Stuttgart sous la direction de Theodor Fischer. En 1905, il remporte le concours d’architecture organisé pour la construction de l’une des églises luthériennes de Baden-Baden et commence à travailler comme architecte. Entre 1906 et 1908, il est l’assistant de Theodor Fischer à Munich, et de 1911 à 1913 l’assistant du Pr Paul Bonatz à l’Université technique de Stuttgart, où il est également titulaire, de 1912 à 1920, de la chaire d’urbanisme, d’architecture médiévale et de catégorisation des édifices.

Les faits marquants de sa carrière

La Großmarkthalle dans les années 1930

La Großmarkthalle dans les années 1930

© Institut für Stadtgeschichte

De 1920 à 1925, Martin Elsaesser exerce les fonctions de directeur de l’École des Beaux-Arts et des Arts et Métiers de Cologne, qui deviendra plus tard les Kölner Werkschulen (École des Arts et Métiers de Cologne). En 1925, il est nommé directeur de l’urbanisme de la Ville de Francfort-sur-le-Main par le maire Ludwig Landmann.


L’Allemagne national-socialiste

Elsaesser conserve ce poste jusqu’en 1932, et s’installe ensuite à Munich, où il continue à exercer la profession d’architecte. De 1937 à 1945, il vit à Berlin. Sous le régime national-socialiste, il n’est chargé d’aucun projet d’urbanisme, mais il s’occupe de plusieurs projets en Turquie, notamment de la construction du siège de la banque Sümerbank à Ankara.

L’après-guerre

En 1945, il quitte Berlin pour Stuttgart, dans l’espoir de se voir confier des projets de reconstruction. Toutefois, bien que Martin Elsaesser publie plusieurs documents importants consacrés à la planification urbaine, il ne reçoit aucune commande. Dès lors, en 1948, il accepte, à titre temporaire, la chaire d’études techniques à l’Université technique de Munich, qu’il détiendra jusqu’à son départ en retraite en 1955.

Martin Elsaesser meurt à Stuttgart en 1957.