COMMUNIQUÉ DE PRESSE

La BCE organise une cérémonie pour célébrer l’achèvement du gros œuvre de son nouveau site

20 septembre 2012

Ce jour, la Banque centrale européenne (BCE) a organisé une cérémonie pour célébrer l’achèvement des travaux de gros œuvre pour ses nouveaux locaux situés sur le site de la Grossmarkthalle – l’ancien marché de gros de Francfort-sur-le-Main.

« Cette cérémonie marque une nouvelle étape importante dans l’édification du nouveau site de la BCE », a déclaré Jörg Asmussen, membre du directoire de la BCE responsable du projet de construction, qui a ajouté que « au nom de mes collègues du Conseil des gouverneurs, je tiens à remercier tous ceux qui ont contribué à la création de ce complexe architectural unique – de la phase de planification à la phase de construction en cours – pour l’engagement qu’ils ont manifesté dans la réalisation de ce projet très ambitieux. Ces nouveaux locaux permettront à la BCE de disposer d’un siège moderne et fonctionnel, et j’espère que les habitants de Francfort et au-delà les verront comme un apport harmonieux à la ligne de toits de la ville et au visage de l’Europe ».

Après l’allocution de bienvenue prononcée par M. Asmussen, M. Peter Feldmann, maire de Francfort-sur-le-Main, et M. Klaus Pöllath, membre du directoire de Ed. Züblin AG, l’entreprise chargée du gros œuvre du nouveau site, ont pris la parole pour célébrer cet événement. Des membres du directoire, du Conseil des gouverneurs et du Conseil général de la BCE ont ensuite placé les drapeaux des vingt-sept États membres de l’Union européenne et celui de l’Union européenne dans la couronne symbolisant l’achèvement du gros œuvre. À la fin de la cérémonie, la couronne a été hissée au sommet de la tour et, selon la tradition, le contremaître a porté un toast en l’honneur du nouveau bâtiment.

La tour accueillera la majeure partie des postes de travail. Le nouveau complexe comprend également la Grossmarkthalle (abritant l’espace dédié aux conférences de presse et celui réservé aux visiteurs), le bâtiment d’entrée et divers corps de bâtiment annexes.

Les travaux avancent sur les trois éléments principaux. En ce qui concerne la tour, les progrès sont conformes aux prévisions, et les structures en acier des espaces techniques et l’antenne au sommet de la tour seront terminées d’ici la fin de l’année. L’installation des façades et de l’infrastructure technique ainsi que les travaux d’aménagement progressent également comme prévu. Toutefois, les travaux de construction concernant la Grossmarkthalle et le bâtiment d’entrée ont environ six mois de retard en raison de la complexité de la rénovation devant être effectuée sur la structure originelle de ce bâtiment classé.

À ce jour, la BCE a investi environ 530 millions d’euros pour les travaux de construction et au titre d’autres coûts, y compris l’achat du site.

En 2005, le montant total de l’investissement était estimé à 850 millions d’euros à prix constants. Il est prévu que les hausses de prix des matériaux et des activités de construction enregistrées entre 2005 et la date d’achèvement du projet en 2014 entraînent une augmentation de 200 millions d’euros du coût total de l’investissement. En outre, il a fallu relever un certain nombre de défis imprévus. Deux difficultés principales n’avaient pas été anticipées en 2005 : en premier lieu, le résultat de l’appel d’offres initial lancé en vue de sélectionner un maître d’œuvre chargé de la construction n’a pas été satisfaisant, et la BCE a dû modifier le modèle adopté pour la réalisation des travaux. En second lieu, la Grossmarkthalle – un important bâtiment historique à vocation commerciale construit en 1928 – recelait un certain nombre de défauts qui n’avaient pas été détectés lors de l’examen initial auquel il avait été procédé avant son acquisition : les fondations étaient insuffisantes et ont dû être renforcées ; les toitures présentaient des traces de contamination et n’ont donc pu être enlevées selon les modalités envisagées ; enfin, l’ossature métallique de soutien de certaines parties de la construction en béton était insuffisante. Ces facteurs sont susceptibles d’engendrer des coûts supplémentaires de l’ordre de 100 à 150 millions d’euros, soit une progression de 10 à 14 % du coût total de l’investissement.

L’installation de la BCE dans ses nouveaux locaux est toujours prévue pour 2014.

De plus amples détails concernant le nouveau siège de la BCE et les textes des discours prononcés lors de la cérémonie organisée aujourd’hui sont disponibles sur le site Internet de la BCE à l’adresse suivante : http://www.ecb.europa.eu/newpremises.

Contacts médias