COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Décision du Conseil des gouverneurs relative au projet de nouveau site pour la BCE

13 janvier 2005

Lors de la réunion qui s’est tenue ce jour, le Conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE) a pris une décision quant au projet de nouveau site pour la BCE à Francfort-sur-le-Main, en Allemagne. Au terme d’un examen approfondi et d’une évaluation minutieuse, sur la base des critères de sélection, des atouts et faiblesses de chacun des trois projets gagnants du concours international d’urbanisme et d’architecture, le Conseil des gouverneurs a conclu que le projet architectural révisé de COOP HIMMELB(L)AU satisfait le mieux aux spécifications fonctionnelles et techniques formulées par la BCE. Il renferme des éléments qui reflètent les valeurs de la BCE et les traduit en langage architectural. Cette décision confirme le choix opéré par le jury international, qui avait décerné le premier prix à ce projet

Le principal élément de ce projet est un ensemble caractéristique et dynamique articulé autour de trois composantes : un gratte-ciel torsadé de 184 mètres de haut, un « gratte-sol » (groundscraper) et la Grossmarkthalle. Le « gratte-sol » contraste avec la verticalité des tours et établit une interaction avec l’architecture de la Grossmarkthalle, créant une harmonie tout en respectant l’aspect visuel de ce remarquable bâtiment classé. En particulier, l’aile ouest de la Grossmarkthalle apparaît désormais lorsqu’on observe le site depuis la rive sud du Main.

Le gratte-ciel consiste en deux tours de bureaux polygonales érigées autour d’un atrium. Ce dernier sert de carrefour de communication et comprend des plateformes reliant les deux tours et des zones communes. Le projet satisfait ainsi à deux éléments importants de l’avis de concours, à savoir que le nouveau site doit « favoriser une communication interactive » et « promouvoir le travail en équipe ». Ce projet prend en compte de façon très réussie la complexité des exigences fonctionnelles et fournit des postes de travail de grande qualité.

Les autres projets

Le bureau ASP Schweger Assoziierte, qui avait remporté le deuxième prix, a révisé son projet initial en vue d’améliorer les proportions d’ensemble des nouveaux bâtiments, dégageant ainsi une bonne solution du point de vue de la complexité des exigences fonctionnelles. Le pont suspendu reliant trois tours étroites conférait à la BCE une image exceptionnelle dans le paysage de la ville. De plus, de nouveaux ponts de liaison en verre étaient proposés pour renforcer la communication. Cette architecture transparente reflétait également les valeurs de la BCE de manière adéquate. L’aménagement profondément repensé du paysage créait un environnement harmonieux tout en garantissant des abords sûrs pour la BCE et son personnel.

Le projet du troisième lauréat, 54f architekten+ingenieure/T. R. Hamzah & Yeang, consistait en un ensemble intégré de gratte-ciel s’intégrant bien dans le paysage de la ville et reflétant les valeurs de la BCE en unissant transparence, légèreté et élégance. Le projet prévoyait des postes de travail flexibles et de grande qualité. En outre, cette proposition mettait l’accent sur l’utilisation prudente des ressources grâce à l’adoption d’une approche respectueuse de l’environnement. Le paysage sinueux s’entrelaçant avec les bâtiments et le voisinage intégrait harmonieusement l’architecture dans le tissu urbain du quartier Ostend de Francfort.

Contexte

Après qu’un jury international eut sélectionné les trois projets gagnants pour la réalisation du nouveau site de la BCE (voir le communiqué de presse du 13 février 2004), le Conseil des gouverneurs de la BCE avait invité les trois lauréats à revoir leurs propositions afin de tenir compte des recommandations et des exigences du jury, de la BCE et de la Ville de Francfort. Le Conseil des gouverneurs avait estimé que les projets comportaient encore certaines faiblesses au niveau fonctionnel et technique auxquelles il convenait de remédier au cours de la phase de révision (voir le communiqué de presse du 18 mars 2004).

Les projets révisés ont été examinés par la BCE, en coopération avec les consultants et experts qu’elle a désignés, par les experts de la Ville de Francfort et les représentants des instances politiques. Les critères retenus pour cette évaluation ont été identiques à ceux appliqués par le jury :

  • l’urbanisme, l’architecture et le paysage ;
  • la conformité avec les principaux éléments du programme des exigences fonctionnelles ;
  • la faisabilité du projet d’un point de vue énergétique et environnemental et le respect des principaux éléments des spécifications techniques de la BCE ;
  • la conformité avec les réglementations en vigueur, notamment celles afférentes au droit de la construction et au droit de l’environnement.

Prochaines étapes

À présent que l’architecte a été sélectionné, la prochaine étape consistera en une phase d’« optimisation » au cours de laquelle le projet va de nouveau être revu, notamment en vue de garantir une utilisation optimale des ressources et de minimiser les coûts. Pendant cette phase, la BCE collaborera étroitement avec les autorités de la Ville de Francfort en vue de l’adoption du plan de développement urbain.

Du 19 janvier au 20 mars 2005, le Historisches Museum de Francfort accueillera une exposition consacrée à la Grossmarkthalle, qui comprendra le projet de nouveau site de la BCE.

De plus amples informations concernant le concours international d’architecture et les différents projets sont disponibles sur le site Internet de la BCE, sous http://www.ecb.europa.eu/ecb/premises/html/index.fr.html.

Contacts médias