COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Décisions de politique monétaire

17 septembre 2001

À la suite des attentats terroristes commis aux États-Unis, l'incertitude entourant les perspectives de l'économie américaine et mondiale s'est accrue. Le Comité fédéral de l'open market a réagi aujourd'hui en abaissant le taux-cible des fonds fédéraux. Agissant de concert, le Conseil des gouverneurs de la BCE s'est réuni aujourd'hui par voie de téléconférence et a pris les décisions de politique monétaire suivantes :

  1. Le taux de soumission minimal appliqué aux opérations principales de refinancement de l'Eurosystème est réduit de 50 points de base, à 3,75 %. Contrairement à ce qui a été annoncé aujourd'hui à 15 h 30, cette modification du taux de soumission minimal entrera en vigueur à compter de l'opération qui sera effectuée demain et dont le règlement interviendra le 19 septembre 2001. Une nouvelle annonce indiquant les nouveaux taux est également transmise via les agences d'information.
  2. Le taux d'intérêt de la facilité de prêt marginal est réduit de 50 points de base, à 4,75 %, avec effet au 18 septembre 2001.
  3. Le taux d'intérêt de la facilité de dépôt est diminué de 50 points de base, à 2,75 %, à compter du 18 septembre 2001.

Le Conseil des gouverneurs estime que les évènements récents survenus aux États-Unis sont de nature à affecter la confiance au sein de la zone euro et à réduire les perspectives à court terme de croissance dans la zone. Cette évolution étant susceptible de réduire encore les risques inflationnistes dans la zone euro, une réduction des taux d'intérêt directeurs de la BCE paraît appropriée. Le Conseil des gouverneurs exprime sa confiance dans la vigueur et la capacité de résistance du système économique américain. Compte tenu de la solidité des fondamentaux de la zone euro, le Conseil des gouverneurs demeure convaincu que le ralentissement de la croissance économique sera de courte durée.

Contacts médias