Saint-Marin

2 euros

Première série : le siège du gouvernement (Palais public) figure sur la pièce de 2 euros. Gravure sur la tranche de la pièce de 2 euros : 2*, répété six fois, orienté alternativement vers le haut et vers le bas.


Deuxième série : un portrait de saint Marin, détail d’un tableau de Giovan Battista Urbinelli, est reproduit sur la pièce de 2 euros.


1 euro

Première série : les armoiries officielles de la République apparaissent sur la pièce de 1 euro.


Deuxième série : la deuxième tour figure sur la pièce de 1 euro.


50 cent(ime)s

Première série : la pièce de 50 cent(ime)s représente les trois tours de Saint-Marin : Guaita, Cesta et Montale.


Deuxième série : la pièce de 50 cent(ime)s montre un portrait de saint Marin, détail d’une peinture d’Emilio Retrosi.


20 cent(ime)s

Première série : saint Marin, inspiré d’une toile de l’école du Guerchin, est reproduit sur la pièce de 20 cent(ime)s.


Deuxième série : le mont Titano et ses trois tours apparaissent sur la pièce de 20 cent(ime)s.


10 cent(ime)s

Première série : la pièce de 10 cent(ime)s est ornée de la Basilique de Saint-Marin.


Deuxième série : la pièce de 10 cent(ime)s représente l’église de Saint-François.


5 cent(ime)s

Première série : sur les pièces de 1, 2 et 5 cent(ime)s figurent respectivement la troisième tour (Montale), la statue de la Liberté et la première tour (Guaita).


Deuxième série : sur les pièces de 1, 2 et 5 cent(ime)s apparaissent respectivement les armoiries officielles de la République de Saint-Marin, la porte de la ville et l’église de Saint-Quirinus.


2 cent(ime)s

Première série : sur les pièces de 1, 2 et 5 cent(ime)s figurent respectivement la troisième tour (Montale), la statue de la Liberté et la première tour (Guaita).


Deuxième série : sur les pièces de 1, 2 et 5 cent(ime)s apparaissent respectivement les armoiries officielles de la République de Saint-Marin, la porte de la ville et l’église de Saint-Quirinus.


1 cent(ime)

Première série : sur les pièces de 1, 2 et 5 cent(ime)s figurent respectivement la troisième tour (Montale), la statue de la Liberté et la première tour (Guaita).


Deuxième série : sur les pièces de 1, 2 et 5 cent(ime)s apparaissent respectivement les armoiries officielles de la République de Saint-Marin, la porte de la ville et l’église de Saint-Quirinus.